Brussels Airport Company va investir 100 millions d’euros dans la construction de 100.000m2 de bâtiments logistiques ultramodernes pour consolider sa position de 2nd pôle logistique principal en Belgique, au service des acteurs principaux du secteur aéronautique. À l’heure actuelle, plus d’une centaine d’entreprises de la chaîne logistique opèrent déjà au sein de la zone de fret de Brussels Airport, Brucargo.

La zone de fret Brucargo se place juste après le port d’Anvers comme 2e plaque tournante logistique pour le commerce international en Belgique notamment grâce à sa localisation particulièrement centrale entre tous les centres industriels importants. Brussels Airport Company souhaite donc réaliser des investissements importants en vue de poursuivre le renforcement de Brucargo. « Ces investissements s’avèrent extrêmement importants pour le paysage logistique de la Belgique et cadrent parfaitement avec notre Vision stratégique pour 2040. Avec ces investissements, Brussels Airport continuera aussi à l’avenir d’être une plaque tournante cruciale pour le transport aérien en Europe et la chaîne logistique, au service de centaines d’entreprises dans notre pays, » commente Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company. « Offrir un soutien plus large et surtout encore plus performant aux nombreuses entreprises qui utilisent le fret aérien et partant, leur permettre d’importer et d’exporter plus aisément vers le monde entier, constitue dès lors un objectif stratégique. Qui ne garantira pas seulement l’emploi à l’aéroport proprement dit, mais aussi dans divers autres secteurs, dans toutes les régions du pays. » Entre 2009 et 2013, trois grands bâtiments pour le fret aérien avaient déjà été construits à Brucargo pour accueillir des entreprises comme bpost, DHL GLOBAL Fowarding, Abbott et un certain nombre de sociétés spécialisées dans la logistique en font usage. Dans les 3 prochaines années, Brussels Airport investira au total EUR 100 millions dans la construction de bâtiments logistiques ultramodernes, qui seront utilisés par des acteurs industriels de premier plan.

Côté ouest de Brucargo, Brussels Airport Company compte aussi investir dans un bâtiment de 50.000m2 pour les besoins de 4 entreprises et Kuehne + Nagel, Dnata et WFS assureront notamment le transport, le conditionnement et le stockage provisoire de fret à partir de ces bâtiments. La nouvelle infrastructure sera aussi spécifiquement adaptée pour la manutention de marchandises de valeur et sensibles à la température comme les produits pharmaceutiques, des produits pour lesquels Brucargo est d’ores et déjà l’un des meilleurs aéroports au monde.

Brussels Airport compte aussi redévelopper plusieurs bâtiments de handling existants qui donnent directement accès au tarmac. Ainsi au cours des 3 prochaines années, le bâtiment d’une superficie de 30.000m2 dans lequel opère la société de handling Swissport sera converti en espaces de stockage et de bureaux modernes plus économes en énergie. Un nouveau bâtiment supplémentaire sera construit pour proposer un espace sécurisé pour le transport spécifique des biens de grande valeur pour Brinks en prendra possession en 2019. Brussels Airport Company investira par ailleurs dans un poste d’inspection exclusif de plus de 2000m², aménagé en différentes zones de température et/ou de lumière, pour l’accueil temporaire et le transport de diverses espèces animales.

visuel : Brussels Airport

AAF /// END /// LIVE ACTU

Charger plus d'articles

Exprimez-vous en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.