Arianespace et D-Orbit annoncent la signature d’un contrat pour la mise en orbite de la plate- forme ION CubeSat Carrier de D-Orbit qui proposera le service de déploiement et de lancement InOrbit NOW. Ce lancement sera effectué en 2019 dans le cadre du vol de démonstration du Service de lancement de petits satellites de Vega.

Le contrat de lancement entre Arianespace et D-Orbit couvre un grand nombre de CubeSats, pour une masse distincte globale d’environ 100 kg.

La plate-forme ION CubeSat Carrier de D-Orbit qui sera lancée en 2019 depuis Kourou est un démonstrateur technologique autonome de déploiement de CubeSats, qui emportera plusieurs CubeSats qu’elle déploiera sur des orbites indépendantes. Placée sur une orbite héliosynchrone à 500 km de la Terre, la plate-forme ION CubeSat Carrier déploiera les CubeSats embarqués le long de cette orbite en un mois environ. Une fois le déploiement achevé, elle lancera la phase de validation en orbite des charges utiles qu’elle intègre.

La croissance exponentielle des besoins de lancement de nanosatellites n’est que le commencement d’une nouvelle ère pour l’économie du spatial. Ce vol de démonstration constituera la première mission du Service de lancement de petits satellites (SSMS), un dispenseur modulaire en fibre de carbone, développé dans le cadre d’un programme lancé par l’ESA en 2016 auquel contribue également la Commission européenne. Pour l’ensemble des partenaires européens participant à ce projet, celui-ci doit répondre aux besoins institutionnels et commerciaux du marché prometteur des microsatellites en proposant un nouveau concept de lancement partagé.

visuels : Arianespace

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *