Pour le treizième mois consécutif, l’aéroport de La Réunion établit un record mensuel de trafic avec quelques 199 571 passagers accueillis sur la plate-forme en mai dernier, soit une croissance de +9% par rapport à mai 2017. Le moi dernier a été une fois de plus marqué par une très forte progression de l’activité sur l’axe métropole-Réunion, qui bondit de +23,3%.

Vue aérienne des terminaux et du tarmac

Si les aéroports parisiens restent en tête, on observe une montée en puissance des lignes directes au départ de la province. Ainsi, l’axe Marseille-Réunion a représenté le mois dernier 6% du trafic et les lignes en provenance de Lyon et Toulouse 0,8% chacune malgré l’interruption des lignes d’XL Airways mi-mai pour quatre semaines, comme elle l’avait déjà fait de la mi-mars à la mi-avril.

Les vacances scolaires réunionnaises n’ont pas profité aux liaisons régionales, qui enregistrent toutes des baisses à l’exception de la ligne Réunion-Comores (+22,1%). Le trafic a reculé de 0,3% sur l’île Maurice, de 14,9% sur Madagascar, de 8,8% sur Mayotte, de 15% sur les Seychelles et de 18,2% sur l’Afrique du Sud. Le nombre de passagers s’est également replié sur la ligne Réunion-Guangzhou (–15%). L’activité a en revanche progressé sur Bangkok (+2,2%) et sur Chennai (+11,6%). Enfin, le nombre de passagers en transit a diminué de 14,6% sur le mois.

L’activité fret reste orientée à la hausse, avec une progression globale de 8,5% des tonnages traités. La tendance se constate sur les marchandises débarquées (+8,4%) comme sur les expéditions (+8,6%). Le mois a également été marqué par la forte baisse du fret acheminé par avion cargo, l’activité ayant été affectée par la grève à Air France.

Sur les cinq premiers mois de l’année, le nombre de passagers progresse globalement de 11,7% par rapport à la même période de 2017. Le nombre de passagers locaux, commençant ou terminant leur voyage à La Réunion, augmente de 10,8%, pendant que le trafic de transit fait un bond de 73,5% avec près de 23 000 passagers. Depuis le début de l’année le fait le plus marquant reste la forte progression du trafic métropole-Réunion. En cinq mois, déjà plus de 540 000 passagers ont déjà emprunté cet axe mais c’est surtout l’axe Marseille-Réunion qui enregistre la progression la plus importante, avec un trafic multiplié par trois en un an, sous l’effet de la relance d’une desserte bihebdomadaire par Air Austral à partir d’octobre 2017.

 visuels : aéroport de La Réunion AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 

 


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *