Quelques jours après avoir mis en route ses moteurs pour la première fois, le super transporteur de l’avionneur européen a effectué hier, mercredi 11 juillet 2018 en fin d’après midi, son RTO à basse vitesse sur la piste 32L de l’aéroport de Toulouse, en France. Le RTO grande vitesse sera effectué vendredi 12 juillet.

Le premier vol du BelugaXL est programmé mercredi 19 juillet, pour une mise en service prévue à la mi-2019. Les ces cinq appareils qu’Airbus prévoit de construire rentreront progressivement en service entre 2019 et 2023.

 

Le BelugaXL est l’un des avions les plus grands au monde. Il a été conçu sur une base d’A330-200 Fret et sera propulsé par des moteurs Trent 700 de Rolls-Royce pour pouvoir emporter une charge utile maximale de 52 tonnes métriques et effectuer des vols pouvant atteindre 2200 NM / 4074 Km. Transformer un produit existant en super transporteur n’est pas une tâche simple et nécessite des changements structurels importants, comme l’abaissement de la partie avant pour permettre le chargement de face, l’intégration de la partie supérieure du fuselage ou encore l’intégration de l’impressionnante porte cargo de 3,1 tonnes aux caractéristiques hors normes : 10 m de long, 9 m de large, 8 m de haut avec une surface avoisinant les 140 m2. Caractérisée par la complexité de ses systèmes d’ouverture et de fermeture, cette porte permettra le chargement / déchargement dans le BelugaXL de toutes les charges utiles.

/// Une campagne de 600 heures de vol

Comme tout avion en cours de certification, le BelugaXL MSN001 est bardé de capteurs électroniques pour récolter des données et « nourrir » les ingénieurs. On remarque notamment sur le fuselage des bandes de capteurs noires placées sur toute la longueur de la porte avant pour mesurer les contraintes subies par cette dernière au cours des différentes phases d’opérations de l’avion : roulage, en vol, durant le chargement et le déchargement…

 

Après avoir subit une batterie de tests au sol pendant un mois pour s‘assurer du bon fonctionnement des systèmes suite à l’installation des moteurs mais aussi des tests spécifiques sur vérins hydrauliques pour simuler des charges de vol sur des joints spéciaux entre les parties supérieures et inférieures du fuselage de l’A330, l’avion débutera son programme d’essais en vol.

Le programme d’essais en vol du BelugaXL devrait durer 10 mois et compter environ 600 heures de vol, surtout effectuées avec l’avion MSN-001 qui est le seul équipée d’une installation lourde d’essais : FTI ou Flight Test Installation. L’avion MSN-002 réalisera les vols d’essais de Functional and Reliability ou Route Proving, qui permettront de tester l’avion  comme en conditions opérationnelles. Cette partie du progrmme d’essais, qui comportera environ 150 heures de vol entre les différentes sites en européens d’Airbus, sera réalisée au printemps et durant l’été 2019.

visuels : R.Khanna-Prade, AAF et AirbusAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *