Arianespace vient d’annoncer que son futur lanceur léger Vega C, qui doit rejoindre sa gamme de lanceurs à partir de 2019, a été sélectionné par l’Institut coréen de recherche aérospatiale de Corée du Sud pour mettre en orbite un nouveau satellite. Le lancement sera réalisé depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG) de Kourou, en Guyane française à partir de décembre 2021.

Depuis plus de 30 ans, Arianespace et l’Institut coréen de recherche aérospatiale ont développé une solide relation à travers le lancement de microsatellites scientifiques (Kitsat A&B) et du satellite multi-mission COMS. Après les lancements à venir de GEO-KOMPSAT-2A et 2B, KOMPSAT-7 sera le quatrième satellite du KARI, ainsi que le neuvième satellite coréen, mis en orbite par Arianespace.

Développé par le KARI depuis son centre de Daejeon (Corée du Sud), KOMPSAT-7 pèsera environ 2 000 kg au lancement et sera placé en orbite héliosynchrone. KOMPSAT-7 prendra la relève de KOMPSAT-3A, dont la mission est de fournir des images satellite haute résolution pour les besoins gouvernementaux et institutionnels de la Corée du Sud.

—♦—

visuel : Arianespace

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *