Mercredi 31 octobre 2018 à 10h44, un A330-200 [N817NW] de la compagnie américaine Delta Air Lines qui partait pour Detroit, aux États-Unis, a heurté un A330-200 d’Air France [F-GZCI] sur le tarmac de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, sans faire de blessés.

N817NW- Delta Airbus A330-300

Durant sa phase de roulage, l’aile de l’A330 américain aurait percuté la queue de l’avion Air France alors que ce dernier s’apprêtait à s’envoler vers Saint-Martin, aux Antilles. Après le choc, qui n’a fait que des dégâts matériels sur les deux avions, l’A330-200 d’Air France a pu regagner son parking par ses propres moyens pour débarquer les passagers qui ont été replacés sur le vol de ce jeudi 1er novembre à destination de Saint-Martin.

Une équipe de cinq personnes du BEA, le Bureau d’enquête et analyses français, a été dépêchée sur place pour les premières constatations. Une enquête du BEA a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’incident.

—♦—

visuel principal : E.Salard sous (CC BY-SA 2.0)

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *