La compagnie à bas-coûts canadienne basée en Alberta, a annoncé un coefficient de remplissage de 80,5% pour le mois de janvier, en baisse de 2,1 points de pourcentage par rapport à l’année précédente.Le trafic passagers payants (RPM) a lui augmenté de 2,7% par rapport à l’année précédente, avec 2 320 815 passagers en janvier alors que l’offre de sièges disponibles avait augmenté de 5,4% sur la même période. Ainsi, 28 000 passagers supplémentaires ont choisi les lignes WestJet, ce qui représente une augmentation de trafic de 1,4% par rapport à l’année précédente.

/// Destination l’Europe

En janvier, WestJet a célébré l’arrivée du premier Boeing 787 Dreamliner dans sa flotte long-courrier qui doit lui permettre de s’envoler à l’international et de figurer bientôt parmi les acteurs les plus importants du transport aérien mondial. Le Boeing 787 Dreamliner de WestJet assurera des vols intérieurs entre Toronto et Calgary à partir du 20 février, avant de débuter les lignes internationales Calgary-Londres Gatwick le 28 avril, Calgary-Paris CDG le 17 mai et Calgary-Dublin le 1er juin 2019. L’ouverture de ces lignes internationales prévues entre Calgary et l’Europe de l’Ouest devrait selon le transporteur attirer 185 000 visiteurs par an en Alberta et ainsi soutenir le dynamisme du terroir et l’essor du tourisme local.

La compagnie a aussi annoncé la création pour le printemps de nouvelles lignes sans escale au départ de Calgary à destination de Austin (Texas) et de Portland (Oregon).

/// Boeing livre le premier Dreamliner 787 à WestJet

—♦—

visuel : AAF

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *