Le constructeur Airbus Helicopters vient de terminer avec succès le programme de certification d’essais par temps froid de son dernier hélicoptère polyvalent moyen conçu pour réaliser à la fois des missions dans le secteur pétrolier et gazier, le transport privé et VIP, les services médicaux d’urgence et les missions SAR (Recherche et sauvetage).

 

Le programme d’essais par temps froid du H160 s’est déroulé courant février dans le nord de la Finlande. Le premier H160 de série s’est rendu à Rovaniemi, en Laponie, pour rencontrer des températures exceptionnellement basses qui sont descendues jusqu’à -37° C (-35 ° F). L’objectif principal de cette deuxième campagne était de confirmer l’excellent comportement du H160 dans des conditions de froid extrême en configuration de série après une première campagne réalisée avec un prototype au Canada.

Les opérations ont eu lieu à partir de la base du Babcock Scandinavian AirAmbulance, qui exploite des hélicoptères Airbus H145, et comprenaient plus de 20 heures d’essais en vol, ainsi qu’une longue série d’essais au sol et un vol en ferry de 13 heures depuis la base de Marignane d’Airbus Helicopters jusqu’au site des essais. Rappelons que Babcock est le client de lancement du H160 et sera le premier opérateur à recevoir le nouveau modèle en Europe avant de le déployer progressivement dans ses autres bases dans le monde.

—♦—

visuels : Airbus HelicoptersAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *