La compagnie canadienne vient de confirmer l’annulation de nouvelles lignes et des changements d’appareils pour l’ouverture de plusieurs lignes de son programme de vols d’été 2019 en raison de l’interdiction de vol qui impacte toujours sa flotte de Boeing 737 MAX. Air Canada est maintenant décidé de retirer l’avion de son programme au moins jusqu’au début du mois d’août.

La skyline de Montréal

Comme il était à prévoir, l’ouverture de la ligne entre Montréal et Bordeaux, initialement décalée de 15 jours, se fera finalement en Boeing 767-300ER de la compagnie Air Canada Rouge, un avion bien plus gros et surtout bien plus vieux puisque l’âge des 25 exemplaires de 767 présents dans la flotte du transporteur varie de 16 ans pour le plus jeune à plus de 30 ans pour le plus ancien.

Rappelons qu’Air Canada est le principal exploitant du Boeing 737 MAX au Canada avec 24 exemplaires en service, devant WestJet (13) et Sunwing Airlines (3). Conformément à l’avis de sécurité émis par Transports Canada le 13 mars, Air Canada a cloué au sol sa flotte de 24 Boeing 737 MAX. La compagnie devait recevoir 12 exemplaires supplémentaires de 737 MAX d’ici juillet (dont 6 en mars et en avril) qui aurait porté sa flotte à 36 appareils.

Boeing 737 MAX Air Canada

Boeing 737 MAX Air Canada

/// Pas de 737 MAX au moins jusqu’au 1er août

Mais l’immobilisation des flottes devrait encore se prolonger de 3 mois à partir de ce jour et ne laisse que peu de visibilité à la compagnie qui ne sait pas quand elle pourra reprendre l’exploitation des 737 MAX.  Par conséquent, Air Canada a maintenant décidé de retirer ce type d’appareil de son horaire au moins jusqu’au 1er août 2019 pour apporter à ses clients une certitude quant à leur réservation et leur déplacement.

Les vols Montréal-Bordeaux d’Air Canada seront exploités en 767-300ER d’Air Canada Rouge, les vols Montréal-Los Angeles seront exploités en quotidien en A330, les vols Toronto-Keflavik et Montréal-Keflavik seront exploités en A319 d’Air Canada Rouge et l’un des deux vols quotidiens entre Toronto et Charlottetown sera assuré en A321 d’Air Canada Rouge en configuration tout économique.  L’ouverture de la liaison saisonnière Vancouver-Boston est maintenant prévue le 20 juin au lieu du 1er juin.

/// De nouveaux avions et des vols externalisés

Pour atténuer les répercussions la compagnie a affecté d’autres types d’appareils à des liaisons qui étaient assurées par 737 MAX, notamment en exploitant certaines liaisons à l’aide d’appareils de taille similaire ou plus grande et pour ses faire a prolongé les contrats de location de trois A320  et de trois Embraer 190 qui devaient quitter le parc aérien d’ici l’été. Elle accélère aussi l’intégration dans la flotte de six A321 d’Airbus de WOW Air qu’elle s’empresse de réaménager. Les quatre premiers appareils, qui ont moins de trois ans, seront équipés du Wi-Fi et repeints aux couleurs d’Air Canada Rouge et seront intégrés au parc aérien en mai, soit un mois plus tôt que prévu.

 

Air Canada collabore avec d’autres transporteurs aériens comme pour le vol Montréal-Francfort qui sera assuré par Lufthansa en mai. À compter du 15 juin, Qatar Airways exploitera un A330-200 d’Airbus pour effectuer les vols quotidiens Montréal – Barcelone et un A330-200 pour les vols quotidiens  Montréal – Paris. Dès le du 2 juin, Omni Air International exploitera certains vols en Boeing 767-200ER entre Vancouver, Honolulu et Maui. Enfin elle passe actuellement des contrats pour affréter des appareils avec équipage qui effectueront des vols en son non sous réserve des approbations du gouvernement et de l’achèvement de la documentation définitive.

/// Quelques annulations de ligne

Dans quelques cas, Air Canada a temporairement suspendu le service sur certains itinéraires desservis en 737 MAX. C’est le cas de Londres Heathrow au départ d’Halifax et de St. John’s, suspendues jusqu’au 31 juillet et dont les passagers seront réacheminés via les plaques tournantes de Toronto et de Montréal. D’autres liaisons saisonnières sans escale, comme Toronto-Shannon, Toronto-Abbotsford et Calgary-London (Ontario), sont suspendues pour la saison d’été 2019 afin d’optimiser l’ensemble du parc aérien. La compagnie prévoit de reprendre l’exploitation de ces liaisons dès la saison d’été 2020.

—♦—

/// La FAA convie 9 autorités internationales à la (re)certification du Boeing 737 MAX

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : Victor sous (CC BY-NC-ND 2.0), Air Canada et G.Février

CYBERMONDAY2020


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *