L’avion de transport-ravitailleur multirôle du constructeur européen immatriculé F-UJCG appartenant au GRV 2/91 « Bretagne » de l’Armée de l’air française et basé à Istre, s’est se week-end à l’aéroport international de Tahiti Faa’a [PPT], en Polynésie-Française où l’attendaient photographes et vidéastes pour capter son arrivée au Fénua. [Replay du vol sur FR24]

 

L’avion s’est posé à Tahiti dimanche 5 mai après un vol ferry de 13 heures et 20 minutes en provenance de Washington Dulles [IAD]. Cet appareil est le premier A330 Phénix de l’Armée de l’air française a avoir été livré (le 19 octobre 2018) sur une commande de 12 exemplaires dont la livraison s’étalera jusqu’à fin 2023 selon un calendrier accéléré à la demande de la France. Au total 15 c’est exemplaires qui devraient êtres livrés selon la Loi de Programmation Militaire (LPM), dont les trois derniers seront équipés au « Standard 2 ».

 

Équipés d’une perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System), de nacelles de ravitaillement tuyau/panier sous voilure, l’A330 MRRT peut être aménagé de multiples façons et ainsi transporter jusqu’à 272 passagers ou emporter le module de soin intensif français « Morphée » avec dix patients et 88 passagers en version d’évacuation sanitaire.

Douze pays ont commandé cet appareil multirôle pour un total de 61 commandes fermes et 35 exemplaires sont déjà en exploitation. Début janvier 2019, la Corée du Sud qui a commandé 4 exemplaires en juin 2015, est devenue le septième exploitant mondial d’A330 MRTT aussi en service au Royaume-Uni sous l’appellation “Voyager” pour la Royal Air Force.

— A lire sur le même sujet —

/// Lockheed Martin et Airbus s’associent pour proposer l’A330 MRTT aux USA

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// ENDvisuels :  Armée de l’Air et C.Liau


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *