Le constructeur aéronautique brésilien a publié cette semaine ses résultats financiers pour le 1er trimestre 2019 avec un chiffre d’affaires de 823,3 millions USD, ce qui représente une baisse de 14,3% par rapport au 1T18. Cette baisse s’explique par le ralentissement des livraisons d’avions commerciaux, de la baisse des produits tirés de la vente de jets d’affaires d’occasion et de la réduction de plusieurs programmes du secteur Défense et Sécurité, qui n’a été que partiellement compensée par la croissance de 2,2% des revenus de l’activité Services et soutien.

La marge brute consolidée de la société est passée de 15,6% au 1T18 à 19,9% au 1T19 grâce à l’amélioration des activités Défense/Sécurité et Services /Support et notamment à des dépenses exceptionnelles liées à l’activité Défense et Sécurité qui ne devraient pas se reproduire en 2019. L’EBIT et l’EBITDA au 1T19 s’élevaient respectivement à (15,2) millions USD et 30,9 millions USD générant une marge EBIT de -1,8% et une marge EBITDA de 3,8% à comparer à un EBIT de 5,3 millions USD (marge EBIT de -0,6%) et à un EBITDA de 57,8 millions USD (marge d’EBITDA de 6,0%) au 1T18.

Pour atteindre ses objectifs financiers de l’exercice 2019, Embraer table sur une accélération des livraisons au cours des prochains trimestres et sur de nouvelles commandes qui devraient intervenir à Paris au cours su salon du Bourget. La société réaffirme ainsi l’ensemble de ses prévisions financières et de livraison pour l’exercice 2019.

Embraer E195-E2

L’aviation commerciale représentait 34,1% du chiffre d’affaires consolidé au 1T19, contre 39,5% au 1T18, alors que les livraisons du secteur ont diminué sur une base annuelle, passant de 14 à 11 jets. La part du chiffre d’affaires des jets exécutifs est passée de 13,3% au 1T18 à 14,2% au 1T19, après une baisse de 8,2% du chiffre d’affaires d’un exercice à l’autre, en raison de la baisse des ventes d’avions à réaction d’occasion.

Le secteur Défense et Sécurité a enregistré une baisse de 14,9% de ses revenus au 1T19 par rapport au 1T18, et sa part dans les revenus totaux de la Société a légèrement diminué, passant de 22,0% au 1T18 à 21,8% au 1T19. Les revenus du secteur Services & Support ont augmenté de 2,2% par rapport à l’année précédente, atteignant 244,2 millions de dollars US, soit 29,7% des revenus consolidés au 1T19, contre 24,9% au 1T18.

L’avion multirôle KC-390

Concernant le programme KC-390, la campagne d’essais en vol a désormais dépassé les 2 000 heures après l’obtention de la certification civile en octobre. Embraer prévoit toujours d’effectuer la première des 28 livraisons à l’armée de l’air brésilienne en 2019.

/// Livraisons et carnet de commandes

Au premier trimestre 2019, Embraer a livré 11 avions commerciaux et 11 avions d’affaires, pour un total de 22 jets livrés au cours du trimestre. Cela se compare à des livraisons au 1T18 de 14 jets commerciaux et de 11 jets d’affaires (8 jets légers et 3 gros jets). Les livraisons du premier trimestre sont généralement plus basses et Embraer reste confiant dans ses prévisions pour effectuer 85 à 95 livraisons de jets commerciaux et 90 à 110 livraisons totales en 2019.  Au 31 mars, le carnet de commandes fermes d’Embraer s’élevait à 16,0 milliards de dollars US.

[ Voir détails des commandes et livraisons du 1er trimestre dans l’article ci-dessous ]

/// Embraer livre 11 avions commerciaux et 11 jets privés au 1er trimestre

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : Embraer et AAF



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *