Cent dix ans jour pour jour après la première traversée de la Manche en avion, réalisée par Louis Blériot le 25 juillet 1909, la Manche reste aujourd’hui encore le théâtre d’événements aéronautiques historiques, souvent synonyme d’avancées technologiques. Ce jeudi 25 juillet 2019 au matin, le « Channel » fait encore parler de lui avec la tentative de traversée en Flyboard que Franky Zapata a tenté de réaliser.

 

Il a fallu 26 minutes à Louis Blériot pour rallier le hameau Les Baraques, près de Calais à Douvres, aux commandes de son Blériot XI conçu en collaboration avec Raymond Saulnier  et inscrire à jamais son nom dans la conquête de l’air et de l’histoire aéronautique. Bien que la traversée se fait aujourd’hui facilement même pour l’aviation générale, des aventuriers se lancent ce défi pour démontrer les capacités de nouvelles technologies. C’est notamment le cas de Hugues Duval qui est parvenu à coiffer l’E-Fan d’Airbus au poteau en réalisant la traversée un jour avant l’industriel à bord de son avion électrique de poche, le cricri MC15-E.

/// Traversée de la Manche en en Flyboard

Ce jeudi 25 juillet, Franky Zapata a malheureusement échoué dans sa tentative qui devait durée une trentaine de minutes de vol à 140 km/h de moyenne et 20 mètres au dessus de la surface de l’eau entre la plage de Sangatte (Pas de Calais) et le Royaume Uni. Au moment de se ravitailler sur une plateforme installée sur un bateau à mi parcours (18 km), « L’homme volant » est malheureusement tombé à l’eau. Indemne, il a était repêché sain et sauf par un bateau de sauvetage. Avant son départ, ce dernier estimait ses chances de réussite à 50%.

Hier la préfecture maritime a annoncé avoir retiré son avis défavorable pour la traversée suite à la présentation du dispositif de sécurité et de ravitaillement en mer.

 

Créé en 2016, le Flyboard Air propulsé par 4 microturbines à gaz a très vite été interdit de vol par la Direction Générale de l’Aviation Civile, prétextant l’oubli de demande d’autorisation de vol, et le manque de la part de son concepteur marseillais de la moindre licence de vol. Un mois après cette interdiction, Franky Zapata annonçait sur les réseaux sociaux l’autorisation de reprendre les tests. Depuis il s’est produit lors d’événements publics tels que le grand prix de F1 au Castellet, des meetings aériens (comme la Ferté Alais qui suivra la traversée avec leur Blériot XI) ou encore lors du défilé du 14 Juillet 2019 devant les tribunes présidentielles.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : V.Massé



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *