Le constructeur européen vient de confirmer la réussite du largage simultané de 80 parachutistes par les deux portes latérales de l’avion en un seul passage. Une avancée majeure pour le programme d’avion de transport multirôle au moment où l’Armée de l’air française réalisait la toute première livraison par air (LPA) en opération de l’A400M au Mali et quelques jours après l’annonce de la réussite des premiers contacts secs pour le ravitaillement en vol de l’hélicoptère Caracal.

A400M Armée de l'Air

L’Airbus A400M, a réalisé les essais en vol de certification pour le déploiement simultané par les deux portes latérales de 80 parachutistes (40+40) avec leur équipement complet, en un seul passage. Les essais ont été menés en étroite coordination avec la Direction générale de l’armement (DGA) et les forces armées françaises et belges sur la zone de saut de Ger Azet, dans le sud de la France.

 

La campagne de  9 vols et 564 sauts a aussi permis la conduite des essais de certification pour le largage de 58 parachutistes par une seule porte latérale, soit la capacité maximale de l’A400M dans ce cas. Ces étapes importantes concluent la phase d’essais de certification des capacités de largage de l’A400M, et ouvrent la voie à la certification pour le déploiement simultané de 116 parachutistes et à la certification des opérations mixtes prévue au premier semestre 2020.

/// La France expérimente la livraison par air

Plus tôt le 18 septembre dernier, dans le cadre d’une expérimentation d’un Atlas A400M, l’équipage du centre d’expertise aérienne militaire (CEAM) de l’Armée de l’air, accompagné d’un détachement de la section technique de l’Armée de terre (STAT), a réalisé la toute première livraison par air (LPA) en opération dans la zone de Kidal au Mali et un second aérolargage sur le même site a été réalisé le 20 septembre.

 

Le ravitaillement des troupes de la force Barkhane déployées au sol est habituellement effectué en C-160 Transall. L’A400M dispose d’une capacité d’emport pouvant aller jusqu’à deux véhicules de l’avant blindés (VAB) et permet un approvisionnement rapide par les airs des troupes en vivres, eau, munitions, gasoil, etc.

—♦—

/// [Vidéo] L’A400M réalise ses premiers contacts secs avec un hélicoptère Caracal

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : Airbus, V.Massé et Armée de l’Air française



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *