Depuis cette semaine la compagnie aérienne française membre de l’alliance Skyteam reprend l’exploitation de la ligne entre Paris CDG et l’aéroport de Victoria dans l’île de Mahé, aux Seychelles. Une ligne confiée depuis 2018 à Joon jusqu’à sa disparition en mai dernier.

Plage des Seychelles

Plage des Seychelles

Les clients d’Air France pourront ainsi rejoindre les Seychelles durant toute la saison hiver (27 octobre 2019 au 28 mars 2020), grâce à 3 vols par semaine au départ de Paris-Charles de Gaulle proposés en Airbus A330-200 équipés de 36 sièges en cabine Business, 21 en cabine Premium Economy et 167 sièges en cabine Economy.

/// Horaires des vols en heure locale

  • AF246 : 17h10 Paris CDG > Mahé 06h20 (j+1) – départ le mardi, jeudi et samedi
  • AF247 : 08h20 Mahé > Paris CDG 15h55 – départ le mercredi, vendredi et dimanche

/// Un second A350-900 dans la flotte

Mardi 29 octobre, Air France a officiellement pris livraison de son second exemplaires d’Airbus A350-900 [MSN 349 / F-HTYB], un appareil de nouvelle génération plus économe en carburant baptisé « Lyon », ville de naissance d’Antoine de Saint-Exupéry, qui effectuera son premier vol commercial le 6 novembre prochain au départ de Paris CDG.

2e A350 Air France [F-HTYB / MSN349]

2e A350 Air France [F-HTYB / MSN349]

Comme le premier exemplaire « Toulouse » [MSN 331 / F-HTYA] livré le 27 septembre dernier, cet appareil long-courrier dispose d’une cabine aménagée pour accueillir jusqu’à 324 passagers répartis en 3 classes de voyage avec : 34 fauteuils-lits en Business, 24 sièges Premium Éco (Recaro répartis en 2-4-2) et 266 en Éco (Safran Seats répartis en 3-3-3).

 

Rappelons qu’air France attend 28 exemplaires d’A350-900 dont les livraisons s’étaleront jusqu’en 2025 réparties comme ceci : 3 exemplaires en 2019, 3 autres en 2020, 11 en 2021 et le reste jusqu’en 2025.

/// Quel nom portera le prochain A350 Air France ?

Marseille, Bordeaux, Strasbourg  ? Pourquoi ne pas le baptiser du nom d’une ville de taille bien plus modeste mais qui fut un haut lieu de l’histoire de l’aéronautique française et de la compagnie aérienne elle même, à savoir : Biscarrosse. C’est en effet de là qu’à partir du milieu des années 30 et la création de l’hydrobase des Hourtiquets à Biscarrosse, désignée à l’époque comme Base transocéanique, que la jeune compagnie Air France s’est à l’époque lancée dans la conquête transatlantique. Depuis cette base proche de la côte atlantique que s’envolaient sur Latécoère 631, plus gros hydravion de l’époque, les passagers des lignes régulières vers Les Antilles françaises ou New-York.

 

Retrouvez les tarifs et disponibilités sur le site d’Air France ou comparez les billets d’avion et les hôtels avec Booking et Kayak.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : PB, AAF, M.Majal, archive Air France et archive SDASM.



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *