Contrairement à ce que relaye la presse de Singapour et l’agence Reuters, le groupe Air France-KLM dans une déclaration transmise ce mardi 21 janvier à notre rédaction dément être actuellement impliqué dans le processus concernant la vente de Malaysia Airlines (MAS), membre de l’alliance aérienne OneWorld depuis 2013. D’autres candidats régionaux sont aussi sur les rangs pour entrer au capital du transporteur malaisien.

 

Lundi dans la journée le Premier ministre malaisien avait confirmé à la presse locale avoir reçu cinq propositions mais n’a pas souhaité citer le nom des investisseurs intéressés par la compagnie malaisienne.

Selon des informations de média singapouriens citant un proche du dossier, relayées dans un premier temps par l’agence Reuters le groupe franco-néerlandais Air France – KLM aurait déposé une offre de rachat de 49 % du capital de Malaysia Airlines (MAS). Une information aujourd’hui démentie.  « Air France-KLM continue d’étudier les opportunités d’investissement dans le monde, conformément à son objectif stratégique de participer de façon active et pragmatique à la consolidation du secteu (…) Air France-KLM a été dans le passé en contact avec les actionnaires de Malaysia Airlines, mais le groupe n’est aujourd’hui pas partie prenante du processus de vente de Malaysia Airlines. »

En revanche, toujours selon les sources locales, Malindo Air et le groupe AirAsia auraient également déposé des offres pour entrer au capital de Malaysia Airlines, tandis que la compagnie japonaise Japan Airlines souhaiterait acquérir 25% du transporteur en envisageant de son côté l’implantation à l’aéroport international de Kuala Lumpur d’un hub régional dédié au trafic low cost en profitant de la position géographique stratégique du pays entre l’Australie, l’Inde et la Chine.

Rappelons que le gouvernement de Malaisie a lancé un appel d’offres pour soutenir Malaysia Airlines en difficulté financière depuis plusieurs années et qui peine à se relever des deux catastrophes aériennes subies en 2014, avec la perte de deux Boeing 777 : celui du vol MH17 abattu par un missile au dessus de l’Ukraine et la disparition mystérieuse du vol MH170.

Malaysia Airlines exploite actuellement une flotte de 84 avions, dont 6 Airbus A380 amenés à quitter la flotte et 6 A350-900. Elle propose actuellement 54 destinations depuis son hub de Kuala Lumpur. Début janvier, la compagnie Qatar Airways a annoncé la mise en place d’un accord de partage de code élargi avec Malaysia Airlines qui entrera en vigueur le 27 janvier 2020, pour un total de 24 destinations désormais en code share avec Qatar Airways.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : French Painter et C.Alloing

Offres incroyables code promo 24HOURS


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *