Mi-novembre 2019, nous étions sur la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan pour l’exercice VOLFA 2019, un exercice d’entraînement annuel majeur de préparation au combat des forces conventionnelles de l’armée de l’Air, qui a mobilisé durant près de trois semaines une cinquantaine d’aéronefs français et étrangers (Belgique, Canada, Espagne, États-Unis, Grande-Bretagne, Italie, Portugal). Retrouver la vidéo en fin d’article.

 

L’exercice VOLFA était cette année articulé autour de deux thématiques majeures : la recherche et le sauvetage au combat (CSAR – Combat Search And Rescue) et l’appui aérien (CAS – Close Air Support). Pendant 15 jours les aviateurs se sont relayés pour effectuer une vingtaine de raids aériens, de jour comme de nuit, avec pour dominante la notion d’Entry Force, c’est à dire la capacité à « entrer en premier » en territoire ennemi, détenue par un cercle de nations très restreint.

 

Les moyens ont ainsi été déployés au départ de Mont-de-Marsan et des autres bases aériennes françaises avant de se retrouver sur zone dans le centre-est de la France pour des missions de simulation de combat aérien en liaison avec le centre opérationnel basé à Mont de Marsan, qui définit les cibles et valide les tirs, le tout coordonné via le logiciel Tacview qui permet aussi le débriefing des missions. D’autres types de missions complémentaires sont aussi réalisés durant l’exercice, comme l’escorte d’un avion de transport pour un largage et la  sécurisation de la zone.

La particularité de l’exercice était qu’il mobilise l’ensemble du commandement des forces aériennes (chasse, transport, commando, contrôle, …).

/// Les moyens aériens déployés :

  • Chasseurs : Rafale, Mirage 2000 RDI, Alphajet, Eurofighter Typhoon (Espagne) et Tornado (Italie)
  • Transport : 1 Transal C-160, 2 Hercules C-130 (H et J), 1 A400M, 1 Casa CN234 “Nurse” et 1 Casa CN299M (Portugal).
  • Voilures Tournantes : Tigre EC665 et Caracal H225M (avec des commandos de la Royal Air Force)
  • Support : C135 FR et A330 MRTT pour le ravitaillement
  • Drone : 1 Riper MQ9
  • Sol : plusieurs centrale missile (Mistral / Crotal NG / MAMBA) , des brouilleurs (dont un POD installé sous la voilure d’un Mystère 20) et des moyens de simulations avancée (TRTG / MISTIC / SMOKEY SAM / SARCRIMA)

Trois aviateurs pilotes de chasses d’Italie, d’Espagne et de France ont accepté de répondre à nos questions pour vous présenter le dispositif et les objectifs de l’exercice.

Notez que les forces armées de la Suisse et des États-Unis, qui devaient aussi prendre part à l’exercice Volfa ont annulé leur participation cette année. Notez également que la publication de cet article prévue fin novembre décembre a été repoussé par la rédaction suite à l’accident d’hélicoptère tragique intervenu au Mali qui a couté la vie à 13 soldats français.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : AAF

Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *