La ministre française des Armées, Mme Florence Parly, était à Athènes ce lundi matin pour concrétiser la signature d’un contrat d’acquisition de 18 avions de combat Rafale par la Grèce.

Le Premier ministre de Grèce Kyriakos Mitsotakis avait annoncé en septembre 2020 dans un contexte de tensions avec son voisin turque au sujet de territorialité maritime et d’exploitation de gisements de pétrole en mer Méditerranée, son intention d’acheter 18 avions de combat français Rafale, parmi lesquels  « 12 appareils d’occasion » issus des flottes de l’armée française et 6 avions neufs.

Ce contrat avec la France, évalué à 2,5 milliard d’euros, s’inscrit dans le cadre d’un « programme important » destiné à former « un bouclier national » que souhaite s’offrir Athènes pour défendre ses intérêts dans la région.  Cette signature avec la Grèce marque la première commande d’un pays européen pour le chasseur français de Dassault Aviation après l’échec en 2018 des négociations avec la Belgique pour lui fournir 34 avions de combat.

Rafale Dassault Aviation

La livraison des 18 Rafale se fera en trois temps. Celle des 12 appareils d’occasion de l’armée française se fera en 2 lots à partir de l’été 2021 et s’échelonneront sur deux ans, tandis que la livraison par Dassault Aviation des 6 Rafale neufs débutera courant 2023. Un contrat de soutien logistique accompagnera sur 4 ans et demi l’activité aérienne des Rafale grecs, précise le constructeur dans son communiqué de presse.

La pose d'un moteur M88 sur Rafale

La pose d’un moteur M88 sur Rafale

Ces Rafale bénéficieront de la forte communalité de leurs armements avec ceux des Mirage 2000 et Mirage 2000-5 actuellement en service dans la force aérienne grecque. Comme ces derniers, les Rafale seront équipés de missiles de croisière SCALP, de missiles antinavires AM39 Exocet et de missiles antiaériens MICA de MBDA qui fournira également des missiles air-air à longue portée Meteor.

Rappelons par ailleurs que la Grèce envisage aussi l’acquisition d’au moins 24 avions de combat furtifs Lockheed Martin F-35 Lightning II pour un montant de 3 milliards de dollars, dont le processus d’acquisition ne devrait pas débuter avant fin 2024.

Separateur fin article

/// Défense : La Grèce confirme l’achat de 18 Rafale à la France

visuels : AAF, V.Massé et Dassault Aviation

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *