L’avionneur américain Boeing a réalisé avec succès vendredi 18 juin le premier vol (Maiden Flight) de son 737 MAX, le plus grand modèle de la famille 737 MAX qui entame désormais une campagne d’essais complète en vue de sa certification. L’appareil a décollé à 10h07 de l’aéroport de Renton Field à Renton (État de Washington) et s’est posé à 12h38 sur le tarmac de l’aéroport de Boeing Field, à Seattle.

Ce premier vol marque le début du programme d’essais auquel sera soumis le 737-10 pour son abrogation par les autorités de règlementation aérienne avant une entrée en service prévue en 2023.

« Le 737-10 occupe une place importante dans les prévisions de flotte de nos clients auxquels il apportera une capacité accrue, une efficience énergétique supérieure et le plus bas coût d’exploitation par siège de tous les avions monocouloir », a déclaré Stan Deal, Président-Directeur Général de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA). « Notre équipe s’engage à livrer un avion qui présente les plus hauts niveaux de qualité et de fiabilité. »

Concurrent de l’A321neo

Le 737 MAX 10 est la plus grande variante de la famille MAX et affiche d’après son constructeur le coût par sièges au kilomètre le plus bas de tous les avions à mono-couloir jamais construits, avec une réduction des émissions de carbone de 14 % et du niveau de bruit de 50 % par rapport aux actuels 737 Next-Generation.

B737 MAX 9

Lancé en juillet 2017 au salon de Paris Le Bourget, le Boeing 373 MAX 10 peut franchir jusqu’à 3,300 nm (6,110km) et embarquer jusqu’à 230 passagers dans une cabine en configuration classe unique (10 de plus que le MAX 9) ou entre 188 et 204 sièges dans une cabine en bi-classe. Annoncé à son lancement comme le concurrent de l’Airbus A321neo, cette version dispose en réalité de moins de sièges que le grand mono-couloir européen et de moins d’autonomie. L’A321neo d’Airbus en bi-classe monte entre 180 et 220 sièges ou 244 avec une classe unique et dispose d’une autonomie de 3,995 nm (7,400 km) pour la version standard, voir 4,700 nm (8,700 km) pour l’A321XLR dont l’entrée en service est programmée pour 2023.

Fin 2019 le 737 MAX 10 comptait plus de 550 commandes et engagements de la part de plus de 20 clients à travers le monde dont une grosse commande de la part du client de lancement, la compagnie aérienne américaine United Airlines (100) qui au total a confirmé en mars dernier qu’elle recevrait un total de 180 exemplaires de 737 MAX dans les années à venir. United Airlines mise aussi sur l’Airbus A321 XLR (extra long range). Un monocouloir capable de voler dix heures avec jusqu’à 244 passagers à bord, dont elle a commandé 50 unités fin 2019.

Le 737 MAX a aussi été commandé par Lion Air Group (50), CALC (15 + 35 MAX 8), GRCAS (27), Tibet Financial Leasing (10 + 10 MAX 8), Spicejet (20 + 20 MAX 8, Tui (10), Aviation Capital Group (20), Okay Airways (10 + 13 MAX 8), CALC (15 + 35 MAX 8), AERCAP (15) et BOC (10).

Separateur fin article

/// Boeing annonce 77 livraisons au premier trimestre 2021

visuels : Boeing et G.Carré pour ACTU AERO

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *