Le dernier jet d’affaires de Dassault Aviation, le Falcon 5X, dont le programme avait été retardé à la suite de problèmes sur le moteur Silvercrest de Safran, a effectué aujourd’hui un premier vol d’essais depuis les installations du constructeur à Bordeaux-Mérignac, en France.

Le bimoteur à très large cabine a décollé pour la première fois aujourd’hui mercredi 5 juillet 2017 vers 11h00, heure locale, pour effectuer un vol de test et plusieurs passages au dessus de la plateforme aéroportuaire bordelaise. L’appareil était accompagné en vol d’un Alphajet, en provenance selon nos informations de la base aérienne de Cazaux afin de comparer un certain nombre de paramètres de vol comme les vitesses.

Le Falcon 5X va ainsi effectuer un nombre limité de vols d’essais avec une version préliminaire du moteur Silvercrest de Safran, pour permettre de recueillir un certains nombre de paramètres sur la cellule et les systèmes de l’avion. Au terme d’un vol sans encombre de près de 2H30, le Falcon 5X s’est posé en douceur sur le tarmac de la piste 23 de l’aéroport de Bordeaux Mérignac.

/// Début de la campagne d’essais complète en 2018

Les vols actuels dureront quelques semaines et permettront de prendre de l’avance dans le programme de développement. Les essais de validation et de certification seront réalisés l’année prochaine, quand Safran aura livré des moteurs certifiables et conformes aux spécifications de Dassault Aviation. « Nous sommes déterminés à contenir au maximum les conséquences des quatre ans de retard du développement du moteur ; cette courte campagne d’essais en vol préliminaires est un élément de cet effort, a indiqué Eric Trappier, le P.-D.G. de Dassault Aviation. Nous suivrons très attentivement les tests de validation du Silvercrest modifié, que Safran a prévu de réaliser dans les mois à venir, car leurs résultats sont cruciaux pour une entrée en service du 5X en 2020 ».

Avec quatre années de retard accumulé sur le programme 5X, la conduite de ce premier vol est une excellente nouvelle qui devrait insuffler un nouvel élan au carnet de commande du constructeur.

/// L’appareil le plus attendu de sa catégorie

Dévoilé au salon NBAA (National Business Aviation Association Convention) de Las Vegas, dans le Nevada en octobre 2013, il a effectué un premier roulage en décembre 2015 mais n’était pas réapparu depuis suite aux problèmes rencontrés sur le moteur Silvercrest de SAFRAN.

Le Falcon 5X sera équipé de la cabine la plus large et des commandes de vol les plus sophistiquées du secteur. Ces dernières sont dérivées du système de commandes de vol numériques d’avant-garde conçu pour le Falcon 7X, lui même dérivé de celui de l’avion de combat Rafale. Mais la véritable force du dernier né de la famille Dassault Flacon est bel et bien sa cabine offrant une hauteur sous plafond de 1m98 – la plus haute de tous les avions d’affaires et qui établit une nouvelle référence sur le marché. D’une envergure de 25,94 m et d’une hauteur de 7,5 m, l’appareil au fuselage à grandes sections et aux 14 hublots peut transporter 16 passagers sur une distance de 9630 km (5200 nm). Le Falcon 5X pourra par exemple relier sans escale Paris à Pékin ou Londres à Los Angeles en offrant d’avantage d’espace et de confort aux passagers.

AAF /// END

///  Le Bourget 2017

PC-12
13 juillet 2018

/// CaptainJet lance une navette entre Paris-Le Bourget et Saint-Tropez

2018, Avgeek, Aviation commerciale, Aviation d'affaires, Europe, France, Luxembourg, Tourisme, Voyage, ✈︎, , , , , , , ,

CAPTAINJET, startup d’aviation d’affaires basée au Luxembourg lance des navettes spéciales week-end au départ de Paris à destination de Saint-Tropez et Ibiza. Le service est disponible pour la saison d’été jusqu’au...

Voir plus d'articles

///

visuels : D.Clouet et Dassault Aviation – reproduction interdite


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *