Fondé en 2007, le leader européen du stockage et recyclage d’aéronefs basé à Tarbes dans les Hautes Pyrénées, Tarmac Aerosave célèbre ses 10 ans. L’heure d’établir un premier bilan pour la filiale des groupes Airbus, Safran Aircraft Engines et SUEZ.

Couvrant l’ensemble des besoins au sol tout au long de la vie de l’aéronef, Tarmac Aerosave se positionne comme un partenaire incontournable pour les opérateurs d’aviation commerciale en proposant un centre de transition avec un service global de stockage, maintenance et démantèlement pour les avions en fin de vie. Les loueurs d’avions, dont l’activité est en pleine croissance dans le monde, représentent 80 % de la clientèle Tarmac Aerosave contre 20% pour les compagnies aériennes.

/// Trois activités stratégiques et complémentaires

L’entreprise est agréé Part-145 [organisme de maintenance] et Part-147 [organismes de formation] et propose des solutions de maintenance en ligne et en base pour appareils Airbus, Boeing, ATR, Bombardier, Embraer et détient également la capacité de prendre en charge le démantèlement ou la réparation des moteurs CFM56.

Mis en stockage pour des raisons de saisonnalité de l’activité transport public, d’amortissement des cycles, de transfert de propriété ou changement d’opérateur, les appareils stockés sont maintenus en conditions opérationnelles et seule une partie d’entre eux est destinée au recyclage.

Pour l’activité de fin de vie des avions, Tarmac Aerosave développe des techniques avancées de démantèlement et de recyclage des avions en fin de vie, reconnues par une certification ISO 14001.  La découpe des tronçons et grosses pièces de la cellule se fait à l’aide d’un portique de découpe à câble diamanté équipé d’un dispositif anti-poussière ; une technique brevetée et unique au monde.

Les procédés conçus par Tarmac Aerosave permettent le tri rigoureux des matériaux (métaux, plastiques, textiles) et des fluides qui sont ensuite transférés vers les filières de recyclage. L’entreprise travaille avec son partenaire Suez sur les procédés de recyclage de composites et de fibres de carbone, matériaux de plus en plus présents dans la construction aéronautique.

La vision globale et innovante de Tarmac Aerosave permet non seulement aux propriétaires d’avions de pourvoir gérer facilement et dans les meilleurs conditions environnementales possibles la fin de vie de leurs appareils mais aussi de pouvoir dégager de la valeur ajoutée par la valorisation d’éléments comme les pièces détachées. L’accompagnement du client pouvant aller jusqu’à la recertification de certaines pièces et la gestion de son stock.

/// Ouverture d’un 3e site à Toulouse-Francazal

En juillet 2017, TARMAC AEROSAVE a remporté l’appel d’offre lancé par la Société d’Exploitation de Toulouse-Francazal [SETFA], portant sur l’occupation d’un des grands hangars de la plateforme : un ancien bâtiment militaire, avec accès direct à la piste, d’une surface de 4682 m2 et de deux espaces attenants de 580 m2 et 152 m2. Les procédés innovants mis en œuvre par TARMAC AEROSAVE et ses expériences réussies de développement du territoire et de l’emploi en Hautes-Pyrénées et en Aragón en Espagne, ont convaincu le gestionnaire de Toulouse-Francazal. Un choix cohérent, justifié par un  besoin croissant de stockage d’avions dans la région Midi-Pyrénées, dû à la proximité des usines Airbus.

La site de Francazal est aujourd’hui une infrastructure stratégique du pôle aéronautique toulousain qui permettra à TARMAC AEROSAVE de disposer de 25 parkings avions et d’un hangar pouvant accueillir jusqu’à deux Airbus A320 ou quatre avions régionaux.

/// Extension des sites français et espagnol

Pour répondre à la demande croissante de stockage et de démantèlement Tarmac Aerosave poursuit l’extension de ses infrastructures en France et en Espagne.

À Tarbes, un nouveau hangar logistique de 8500 m2 est en service et l’extension des parkings avions doit se terminer afin de pouvoir accueillir des A380 avant la fin 2017. Deux nouveaux hangars très gros porteurs sont attendus, l’un pour la fin 2017 et le second en 2018. À Teruel, un nouveau hangar moyen-courrier est maintenant disponible et sera complété par la construction d’un hangar logistique de 5000 m2 et de bureaux clients.

A terme, Tarmac Aerosave disposera sur ces deux sites de quatre hangars capables d’accueillir de très gros porteurs, un hangar moyens porteurs, 15 000 m2 de hangars logistique et des parkings avions pouvant recevoir plus de 250 gros porteurs.

Par une approche soucieuse de l’environnement, l’entreprise continue de développer des techniques avancées de démantèlement et de recyclage et atteint aujourd’hui un taux de valorisation de plus de 90% de l’avion. En une décennie, l’entreprise a recyclé 125 avions et 85 moteurs mais aussi stocké quelques 470 avions de ligne sur ses deux sites de Tarbes et Teruel, en Espagne pour la plupart maintenus en conditions de vol selon des procédés de protection et de maintenance agréés. Avec une capacité d’accueil de 250 avions simultanément, TARMAC AEROSAVE propose aujourd’hui la plus grande capacité de stockage d’avions en Europe.

| Interwiew vidéo | Sebastien Medan nous parle du demantelement des avions


AAF /// END

/// LIVE ACTU

Charger plus d'articles

///

visuels : Tarmac Aerosave et AAF


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *