Avec 763 avions commerciaux livrés au cours de l’année 2017, le constructeur américain domine l’industrie mondiale pour la sixième année consécutive. Parallèlement, Boeing a vu progresser son carnet de commandes avec l’ajout de 912 commandes nettes qui représente un montant de 134,8 milliards de dollars au prix catalogue.

Grace a une production soutenue de ses deux avions leaders sur le marché, les 737 et 787, Boeing coiffe sur le fil son rival européen. L’année écoulée aura vu le premier vol des 737 MAX 9 et 787-10 et le début de la production des 737 MAX 7 et du 777X.

Comme les années précédentes, le programme 737 tire la croissance du constructeur et a même atteint de nouveaux sommets en portant sa production à 47 avions par mois, dont les premiers exemplaires du nouveau 737 MAX. Le constructeur est ainsi parvenu à établir un nouveau record de livraisons de son best-seller avec 529 unités livrées, dont 74 de la série MAX. En ce qui concerne le programme 787 Dreamliner, Boeing a livré 136 livraisons au cours de l’année, soit plus de 10 avions par mois. Comme chez son concurrent européen, le programme de quadrimoteur 747 de l’avionneur l’américain peine à séduire de nouveaux clients et seulement 12 exemplaires à produire subsistent dans le carnet de commandes de Boeing.

/// Sept années de production dans le carnet des commandes

Sur le front des commandes d’appareil, quelques 71 clients ont passé les 912 commandes nettes comptabilisées par le constructeur pour une valeur de 134,8 milliards de dollars au prix catalogue. Ce total porte le carnet de commandes de Boeing au nombre record de 5 864 appareils à la fin de l’année 2017, soit environ sept années de production. Le programme 737 représente à lui seul 4 668 avions à produire, très loin devant le 787. « Ces fortes activités commerciales reflètent la demande soutenue des compagnies en faveur de la famille 737 MAX, et notamment du modèle ultra-efficient MAX 10. La hausse des cadences de production prévue au cours des années à venir permettra de satisfaire cette forte demande. » explique Kevin McAllister, président et CEO de Boeing Aviation Commerciale. Sur le reste de la gamme, la famille 787 Dreamliner a enregistré près de 100 commandes nettes, et la famille 777, 60 commandes nettes en 2017.

Tableau des commandes et livraisons de Boeing en 2017

AAF /// END /// LIVE ACTU

Charger plus d'articles

///

visuels : G.Février et GC pour AAF


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *