Avec une activité en hausse de 4% par rapport à 2016 en Europe selon les services de WingX-Advance, l’aviation privée a atteint en 2017 son niveau de croissance le plus élevé depuis la crise de 2008. Une croissance qui devrait selon ses prévisions se poursuivre en 2018.

Selon la plateforme de réservation en ligne de jet privé PrivateFly qui ambitionne de devenir le premier courtier aérien à atteindre le milliard de dollars de chiffre d’affaires dans ce secteur a vu bondir ses ventes de 51% en 2017 par rapport à 2016, assortie d’une hausse des dépenses moyennes 19,7%. Dans son rapport annuel sur les tendances de la location de jet privé la start-up pointe aussi l’âge moyen des voyageurs de jet privé qui diminue d’année en année pour attendre désormais les 38 ans d’âge moyen.

/// Un marché en reprise qui se consolide

L’aviation d’affaires continuera de croître en 2018, en Europe comme aux États-Unis. Moteur de cette croissance, la location de jet privé propose de nouveaux modèles d’affaires qui rendent l’affrètement plus accessible et plus transparent. Mais cette reprise de l’activité au niveau mondial se traduit déjà par une consolidation active du marché en Europe et surtout aux États-Unis, avec le rachat ces dernières années de plusieurs entreprises spécialisées dans l’aviation privée de jets d’affaires et d’hélicoptères. En ce sens, les acteurs de l’industrie s’attendent à de nouvelles fusions et acquisitions en 2018, notamment parmi les courtiers de location de jet privé.

/// De nouveaux jets très attendus

Cette année de nouveaux jets privés très attendus prendront leur envol et pourraient bien faire de l’ombre à certains avions déjà bien implantés. Parmi eux, on pense immédiatement à l’avion d’affaires suisse Pilatus PC-24 qui a déjà reçu les certifications européennes et américaines et s’apprête à faire son entrée commerciale en concurrence directe avec le très populaire Phenom 300 d’Embraer qui reste le jet privé le plus vendu du monde depuis plusieurs années. Le canadien Global 7000 de Bombardier, lui aussi très attendu sur le marché des jets à large cabine et très long rayon d’action pourrait de son coté voler des parts de marché à l’emblématique G650ER de l’américain Gulfstream, qui reste encore le jet long-courrier le plus luxueux.

/// visuels : E.SALARD sous (CC BY-SA 2.0) – Bombardier et Pilatus

AAF /// END

/// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *