Arianespace a annoncé jeudi 3 mai avoir été sélectionnée par SITAEL pour lancer le premier petit satellite du service STRIVING dans le cadre du vol de démonstration du Service de lancement de petits satellites (SSMS) à bord d’un lanceur Vega. Cet accord marque le troisième contrat signé par Arianespace pour le vol de démonstration du service SSMS de Vega.

Fabriqué par SITAEL à partir de sa plateforme de microsatellite S-75, le premier satellite STRIVING pèsera environ 70 kg au lancement et devrait avoir une durée de vie d’au moins deux ans, une fois positionné sur une orbite héliosynchrone à 500 km d’altitude.

STRIVING est un nouveau service commercial qui offre aux entités publiques et privées un accès fiable et compétitif à l’espace pour tester, valider et/ou exploiter leurs technologies et solutions innovantes. Interlocuteur unique des clients, le fournisseur de missions spatiales SITAEL dirige un consortium industriel rassemblant IMT, Planetek et Tyvak International. Les infrastructures du service sont en cours de développement dans le cadre d’un partenariat public-privé entre l’ESA, l’ASI et SITAEL au sein de l’initiative PIONEER d’ARTES.

Rendez-vous en 2019 pour le lancement du premier petit satellite de STRIVING, avec un lanceur Vega depuis le Centre Spatial Guyanais de Kourou.

Visuel :  ESA / CNES / Arianespace

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *