Les groupes Boeing et Safran ont annoncé en début du mois un rapprochement et la création d’une joint-venture en vue de concevoir, fabriquer et assurer le support après-vente de Groupes Auxiliaires de Puissance, APU. La nouvelle joint-venture s’appuiera sur les compétences complémentaires de deux leaders du secteur aéronautique en regroupant les meilleures technologies et services au bénéfice des clients en créant une offre plus compétitive pour répondre aux besoins du marché.

Cet accord constitue un partenariat significatif entre deux leaders mondiaux de l’aéronautique pour  développer ensemble des produits et offrir des services élargis au bénéfice des clients et, plus généralement, du secteur. La joint-venture, détenue à 50% par chacun des deux groupes, sera basée aux Etats-Unis. La réalisation de cet accord est soumise aux conditions habituelles, notamment l’obtention des approbations des autorités réglementaires et de la concurrence. L’opération devrait être finalisée au second semestre 2018.

échappement de l'APU d'un Boeing 777 Air France

Le système APU est une sorte de moteur auxiliaire, placé dans l’empennage arrière des avions destiné à produire de l’énergie pour démarrer les moteurs principaux et alimenter les différents systèmes de bord au sol et si besoin en vol. Depuis 1962, Safran fournit des groupes auxiliaires de puissance fiables et performants pour de prestigieux programmes aéronautiques militaires et civils internationaux.

Le groupe Safran fournit actuellement un large éventail d’équipements pour les programmes commerciaux et militaires de Boeing, notamment en tant que partenaire-fournisseur du moteur LEAP-1B de CFM pour le 737 MAX à travers CFM International. Boeing et Safran sont également partenaires dans MATIS, une joint-venture établie au Maroc qui produit des systèmes de câblage pour plusieurs avionneurs et motoristes.

visuel : Safran et R.Khanna-Prade

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *