L’ensemble des plateformes du Groupe Aéroports de la Côte d’Azur a désormais obtenu la certification de niveau 3+ de l’Airport Carbon Accreditation pour la « Neutralité Carbone ». Les aéroports de Cannes-Mandelieu et du Golfe de Saint-Tropez rejoignent l’Aéroport Nice Côte, certifié depuis 2016 au niveau 3+ et qui fût le 1er aéroport en France à atteindre la neutralité carbone.

Vue du tarmac de Nice Côte d’Azur

L’Airport Carbon Accreditation est un programme porté par l’ACI Europe, qui permet aux aéroports du monde entier de mesurer rigoureusement leur empreinte carbone et surtout de mettre en place des programmes de réduction drastique de leurs émissions de gaz à effet de serre, selon 4 niveaux de certification : 1 cartographie, 2 réduction , 3 optimisation et 3+ neutralité. Cette certification impose au gestionnaire aéroportuaire après plusieurs années de réduction avérée, de s’engager à maintenir encore chaque année, ses efforts d’amélioration, sur toutes les activités sous son contrôle et à inciter les autres parties prenantes à faire de même.

Ainsi, les procédures d’obtention de cette certification, les émissions générées par les aéronefs, même au sol, ne sont pas intégrées dans le bilan de l’activité de l’aéroport mais bel et bien attribuées directement aux opérateurs aériens.

/// Mobiliser les acteurs de la plateforme

A ce jour, 37 Partenaires participent volontairement au programme Airport Carbon Accreditation sur les Aéroports de la Côte d’Azur dont la plupart des compagnies aériennes ou d’hélicoptères, assistants, sociétés de fret, commerces, restaurateurs, loueurs de voitures, sociétés de nettoyage, avitailleurs pétroliers, administrations de l’aviation, sociétés de sûreté, etc.

Aéroport de Cannes

Depuis 2015, les plateformes du groupe ont notamment réduit de manière très significative leurs émissions, notamment grâce au partenariat fructueux avec le Groupe Electricité de France et la signature d’un contrat d’achat d’électricité garantie d’origine 100% hydraulique française et correspond à une réduction de 30 à 50% suivant les plateformes. L’Aéroport Nice Côte d’Azur a aussi fait le choix de passer à l’électrique sa flotte de véhicules professionnels. Ses véhicules de services seront ainsi intégralement renouvelés d’ici à 2020. Les aéroports de Cannes-Mandelieu et du Golfe de St Tropez devraient là encore suivre l’exemple rapidement.

Pour illustrer les efforts fournis sur Nice, les émissions y sont à peine de 130 grammes équivalant CO2 par passager, alors que la moyenne mondiale est de 2 210 grammes et celle des aéroports européens de 1 610 grammes. Un grand pas pour la planète rendu possible notamment par une stratégie ambitieuse et des actions concrètes parfois toutes simples comme éteindre son ordinateur avant de quitter le bureau, éviter l’impression abusive de documents ou des changements de comportement plus personnels avec l’utilisation du covoiturage, des transports en commun, et du vélo pour les trajets domicile/travail.

visuels : Aéroport Nice Côte d’Azur et AAFAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *