Arianespace a annoncé aujourd’hui la signature du contrat de lancement de THEOS-2, satellite optique d’observation de la Terre à très haute résolution, dans le cadre d’un contrat clé en main entre Airbus Defence and Space et l’agence thaïlandaise GISTDA (the Geo-Informatics and Space Technology Development Agency of Thailand).

Le satellite optique THEOS-2 sera lancé depuis Kourou, en Guyane française, à bord d’un lanceur Vega ou Vega C, à partir de 2021. Ce satellite optique d’observation de la Terre à très haute résolution fait partie du système de géo-information national de nouvelle génération fourni par Airbus Defence and Space pour soutenir la Thaïlande dans ses priorités de développement.

Basé sur la plateforme AstroBus-S d’Airbus Defence and Space, THEOS-2 fournira des images avec une résolution au sol de 0,5 m. Il assurera le relais et la continuité de service de THEOS-1, également construit par Airbus Defence and Space et lancé en 2008, pour fournir des images de haute qualité cinq ans après sa fin de vie initialement prévue. THEOS-2 pèsera environ 450 kg au lancement et aura une durée de vie nominale d’au moins 10 ans une fois placé en orbite héliosynchrone à près de 620 km d’altitude. Avec la plateforme AstroBus-S, la Thaïlande rejoint le cercle restreint des pays disposant d’un accès souverain à des informations géostratégiques à haute résolution.

Rappelons que la mise en service du lanceur Vega-C, nouvelle génération du lanceur Vega adapté à la mise en orbite de petites et moyennes charges utiles est prévue pour 2019.

visuels : ESA / CNES / ArianespaceAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *