La compagnie canadienne a publié cette semaine ses résultats financier pour le troisième trimestre 2018 un bénéfice avant intérêts, impôts, dotation aux amortissements et aux pertes de valeur et location avions) de 1,265 milliards de dollars, comparativement aux 1,360 milliards de dollars enregistré au troisième trimestre 2017. Air Canada a ainsi déclaré un bénéfice d’exploitation de 840 millions de Dollars avec un bénéfice avant impôts ajusté de 793 millions de Dollars pour ce troisième trimestre.


La hausse de 11% des produits d’exploitation trimestriels et l’efficacité de la gestion des coûts ont permis au transporteur d’atténuer sensiblement la hausse considérable du cours du carburant mais la maîtrise des coûts demeure la priorité stratégique d’Air Canada.

Au troisième trimestre de 2018, du fait du relèvement de 6,7 % de la capacité, les produits passages réseau ont atteint le montant record de 5,018 milliards de dollars, en hausse de 504 millions de dollars (+11,2 %) par rapport au troisième trimestre de 2017. L’accroissement des produits passages réseau est attribuable à l’amplification de 7,5 % du trafic et à l’amélioration de 3,4 % du rendement unitaire, malgré l’augmentation de 1,3 % de la longueur d’étape moyenne, qui a eu pour effet de réduire le rendement unitaire de 0,7 point de pourcentage à l’échelle du réseau. En données ajustées en fonction de la longueur d’étape, le rendement unitaire du réseau a augmenté de 4,1 % en glissement annuel. Les produits passages par siège-mille offert ont augmenté de 4,2 % vs 2017, soit une hausse de 4,9 % en données ajustées en fonction de la longueur d’étape.
En cabine Classe affaires, les produits passages réseau ont augmenté de 98 millions de dollars (+13,0 % vs 2017) du fait de l’amplification de 8,9 % du trafic et de l’accroissement de 3,7 % du rendement unitaire.

Du coté de la trésorerie, elle prévoit désormais d’enregistrer des flux de trésorerie disponibles positifs de l’ordre de 500 M$ à 600 M$ en 2018, contrairement à la fourchette de 350 M$ à 500 M$ qu’elle prévoyait en juillet dernier, en raison du niveau plus élevé que prévu des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation, notamment le fonds de roulement.
Air Canada prévoit toujours de dégager une marge BAIIALA de 17 % à 20 % en 2019 et en 2020.

—♦—

[ Les dernières actualités Air Canada ]

—♦—

 

Charger plus d'articles (89)

—♦—

visuel : JB.Rouer

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *