Le 17 novembre 2018, vers 1 heure du matin, heure de Paris, le contact a été perdu entre la base aérienne de Niamey et un drone MQ-9 Reaper de la force Barkhane qui rentrait de mission. Dans un communiqué, l’État-major des armées française indique que le drone s’est écrasé dans une zone désertique à quelques kilomètres de la piste, sans faire aucune victime. Les raisons exactes de cet accident ne sont pas encore connues mais une enquête pour en déterminer les causes est ouverte.

 

Il s’agit du premier accident d’un drone Reaper français depuis sa mise en service en janvier 2014 dans l’armée de l’air et sur la bande-sahélo-saharienne. Les drones MQ-9 Reaper ont effectué plus de 23 000 heures de vol depuis leur mise en service opérationnel.

 

—♦—

visuel : Ministère de la Défense

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *