Le premier exemplaire d’Airbus A330-900 (neo) destiné à la compagnie nationale de l’ile Maurice a effectué ce samedi 15 février son premier vol au départ de Toulouse-Blagnac, dix jours après le premier allumage de ses moteurs Rolls Royce Trent 7000. Baptisé « Aapravasi Ghat », en référence à l’histoire du pays qui a subi le colonialisme et l’esclavage, l’A330neo MSN 1884 d’Air Mautitius porte l’immatriculation d’essais F-WWCN et sera ensuite immatriculé 3B-NBU. Il avait réalisé un test d’interruption de décollage hier après-midi.

 

L’avion qui était depuis octobre 2018 en stockage à Toulouse suite au retard de livraison des moteurs, devait normalement être livré fin février mais ce  premier vol qui n’a duré que 1 heure et 20 minutes laisse présager une livraison possiblement de nouveau décalée. Rappelons en effet que le MSN 1876 destiné à la compagnie brésilienne Azul, a effectué un premier vol d’une courte durée le 11 janvier dernier et n’a pas encore été livré à la compagnie à ce jour.

Air Mautitius a commandé deux exemplaires d’A330neo qu’elle affectera dans un premier temps sur des lignes moyen-courriers vers Guangzhou, Hong Kong, Delhi et Perth. Air Mauritius exploite depuis fin 2017 deux exemplaires d’A350 et en recevra deux autres en 2023.

/// Air Mauritius double ses vols à Genève avec l’A330neo

—♦—

visuels : R.Khanna-Prade, Eurospot et flightradar24.com

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *