En 2018, ATR a maintenu sa position de leader sur le marché en livrant 76 appareils et signant 52 commandes fermes (dont 20 ATR 42-600) pour un chiffre d’affaires annuel à 1,8 milliard de dollars. L’ATR-600, la version la palus longue des ATR, demeure le modèle le plus populaire auprès des compagnies aériennes régionales. Il a su capter environ 62 % de toutes les commandes de turbopropulseurs de l’année.

ATR42-600

ATR42-600

L’année dernière, ATR est notamment parvenue à réaffecter l’ensemble des appareils qui n’ont pas pu être livrés à Iran Air et signer ses premiers contrats pour des avions équipés de son nouveau système ClearVisionTM. Silver Airways aux États-Unis, Ewa Air à Mayotte dans l’Océan indien et HAC au Japon sont désormais équipés d’appareils ATR. Le constructeur a également franchi en 2018 trois importants jalons en matière de livraisons avec son 1 000e ATR 72, son 500e appareil de la série -600 et son 1 500e exemplaire ATR.

Côté innovations, ATR a introduit les nouveaux sièges passager Neo-Classic et Neo-Prestige qui sont aujourd’hui proposés de série sur tous les nouveaux ATR et le système autonome de divertissement en vol sans fil CabinstreamTM, qui lui est proposé en option. Le constructeur a installé un nouveau simulateur de vol et ouvert un tout nouveau centre de service client disponible 24 h/24 et 7 j/7. Parallèlement, l’activité d’assistance client avec le programme de maintenance sur-mesure à l’heure du constructeur à progressé de 15 % en 2018.

Simulateur de vol type FFS (Full Flight Simulator) pour la formation des pilotes de la gamme ATR -600

Simulateur de vol type FFS (Full Flight Simulator) pour la formation des pilotes de la gamme ATR -600

—♦—

visuels : ATR

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles
v


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *