La compagnie aérienne lettone airBaltic, qui fait preuve ces dernières années d’un dynamisme remarquable dans son développement européen, vient d’annoncer qu’elle mettrait fin à l’exploitation de sa flotte de Boeing 737 à l’automne 2019, soit un an plus tôt que le plan initial.

 

airBaltic qui a été client de lancement du bombardier CS300 en novembre 2016 [Aujourd’hui devenu l’Airbus A220-300] a pour objectif de minimiser la complexité de sa flotte en tirer profit de l’efficacité qu’offre l’A220 en terme d’économie de carburant.

Fin 2018, airBaltic a déjà retiré trois Boeing 737-500 et exploite toujours six Boeing 737-300 et deux Boeing 737-500. À ce jour, airBaltic a reçu 14 A220-300 et attend 8 nouveaux appareils qui rejoindront sa flotte cette année. La compagnie, qui dispose de 50 commandes fermes et 30 options pour l’A220, devait compter jusqu’à 80 A220-300 dans sa flotte d’ici 2022.

Boeing 737 airBaltic

—♦—

visuels : G.Février et airBaltic

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *