Toutes les compagnies aériennes souhaitent voir leurs appareils voler autant que possible. Le leader mondial des turbopropulseurs ATR a obtenu de la part de l’EASA la certification nécessaire pour allonger de 500 à 750 heures les intervalles entre les visites de maintenance de type A de l’ensemble des ses séries d’avions.

ATR72-600

Cette augmentation de 50 % du temps entre deux maintenances de type A doit permettre aux clients d’ATR de réduire considérablement les coûts de maintenance de leurs appareils et d’accroître leur disponibilité d’un jour supplémentaire toutes les 1 500 heures de vol, générant ainsi des opportunités de revenus supplémentaires. La prochaine étape pour le constructeur est de faire de même pour les visites de type C afin de permettre aux avions de voler encore davantage a précisé Tom Anderson, Directeur des Programmes et du Service Client d’ATR. La flotte mondiale d’ATR compte actuellement plus de 1 200 appareils.

—♦—

visuels : ATR

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *