Le premier exemplaire d’A380 destiné à la compagnie aérienne nippone ANA, JA381A / MSN262, qui a rejoint Toulouse le 27 février dernier après un convoyage depuis Hambourg via St-Nazaire et Nantes, s’envolera vers le Japon ce mercredi 20 mars. Spécialement destiné à l’exploitation de la ligne très fréquentée entre Tokyo et Honolulu, l’avion avec sa livrée spéciale entrera en service le 24 mai prochain. D’ici là, la compagnie et son personnel vont pouvoir se familiariser avec l’avion commercial le plus gros du monde.

 

Selon nos informations, la compagnie est officiellement propriétaire de l’avion depuis jeudi dernier mais la cérémonie officielle de livraison depuis le site Airbus de Toulouse-Blagnac n’aura lieu que mercredi 20 mars. L‘appareil devrait ainsi quitter la France mercredi en milieu d’après-midi pour rejoindre sa base de Tokyo ou il sera présenté à la presse locale qui pourra découvrir en exclusivité l’aménagement de sa cabine.

/// Taillé pour les marchés de masse

La compagnie japonaise membre de Star Alliance attend un total de 3 exemplaires A380 qu’elle avait accepté de prendre dans sa flotte suite au dépôt de bilan de la compagnie low-cost Skymark, aujourd’hui disparue, qui avait commandé 6 exemplaires du Super Jumbo européen. Un contrat évalué à l’époque à 1,67 milliard d’euros. Un deuxième appareil [MSN 263 / F-WWAF / JA382A] actuellement à Hambourg est déjà assemblé.

Si ANA, n’avait au départ pas spécialement l’intention d’opérer l’A380, la compagnie a finalement décidé de positionner son appareil sur la desserte particulièrement fréquentée de l’île d’Hawaï depuis le Japon en exploitant à fond l’image unique de l’avion, souvent surnommé « la baleine », à grand renfort de marketing. Pour séduire la clientèle japonaise, friande de personnages de manga et de mascottes, ANA a choisi de décorer ses A380 avec des livrées spéciales à l’effigie de tortues marines d’Hawaï déclinées en trois couleurs et trois personnages : Lani, Kai et KA La.

L’aménagement de l’avion et les services ont aussi été adaptés pour proposer un produit exclusif aux voyageurs et plus particulièrement aux familles, avec aussi l’introduction pour la première fois d’un service première classe entre le Japon et Hawaï.

Les A380 d’ANA pourront accueillir jusqu’à 520 passagers à bord et seront configurés en quatre classe de service avec 8 sièges First Class, 56 sièges Business Class, 73 sièges Premium Economy et 383 sièges Economy Class, dont 60 sièges convertibles en espace repos-lit.

L’A380 va aider ANA à se repositionner stratégiquement sur la desserte d’Honolulu, pour l’instant dominer par sa compatriote JAL qui exploite 7 rotations par jour entre les deux archipels et Hawaiian Airlines avec 4 vols quotidiens, en se différenciant d’avantage de la concurrence et en augmentant ses capacités sur cet axe stratégique du tourisme pacifique. Dès le 24 mai 2019 l’A380 ANA effectuera trois allers-retours par semaine entre le Japon et Hawaï le mardi, vendredi et dimanche. La fréquence passera à dix allers-retours par semaine à la mise en service du deuxième avion, actuellement prévue pour le 1er juillet 2019. Après le 1er juillet 2019, les deux vols quotidiens en Airbus A380 seront proposés le mardi, vendredi et dimanche.

Rappelons que ANA dessert aujourd’hui Hawaï en Boeing 787-9 depuis les deux plus grands aéroports de Tokyo : 1 vol quotidien au départ de Tokyo Haneda et 2 vols par jour depuis Tokyo Narita. L’arrivée de l’A380 dans la flotte devrait aussi  permettre à la compagnie d’optimiser les coûts opérationnels de la desserte.

A lire sur la même sujet :

/// Airbus annonce la fin de l’A380 et cessera les livraisons en 2021

—♦—

visuels : R.Khanna-Prade et ANA

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *