Le groupe Safran vient de publier ses résultats du 1er trimestre 2019 avec un chiffre d’affaires ajusté de 5 781 M€, contre 4 222 M€ à la même période de 2018, soit une hausse de 1 559 M€ (+36,9 %) qui s’explique par l’acquisition d’Aerosystems, d’Aircraft Interiors (Zodiac Aerospace) et des activités ElectroMechanical Systems de Collins Aerospace. Portée par la croissance de toutes les activités du groupe le chiffre d’affaires augmente de 12,6 % sur une base organique.

CA Groupe Safran T1-2019

CA Groupe Safran T1-2019

La croissance soutenue des activités de Propulsion, Équipements aéronautiques et de Défense du groupe français lui a permis de signer un premier trimestre 2019 équilibré, en avance sur les perspectives de l’année 2019. La performance organique du groupe au cours des premiers mois de l’année évolue à un rythme supérieur aux perspectives 2019 mais Safran surveille de près les impacts liés à la situation du 737 MAX et des incertitudes demeures sur l’impact qu’aura le 737 MAX dans le résultat final de l’année.

« Nous apportons notre soutien nos clients et suivons de très près les annonces concernant le 737 MAX pour s’adapter si nécessaire » a déclaré Philippe Petitcolin Directeur Général du groupe Safran.

/// Hausse de la cadence pour les LEAP

300*250 french

Au 1er trimestre 2019, les activités de services pour moteurs civils ont progressé de 10,2 % en USD, tirées notamment par les ventes de pièces de rechange pour les moteurs CFM56 de seconde génération. Les livraisons de moteurs LEAP et CFM56 progressent de 15,9 %, passant de 498 unités au 1er trimestre 2018 à 577 unités au 1er trimestre 2019.

Moteur Leap de CFM International

Moteur Leap CFM International

Sur la période, la cadence de production des moteurs CFM56 a diminué comme prévu et 153 exemplaires de CFM56 ont été livrés, contre 312 au 1er trimestre 2018.

La montée en cadence de la production du LEAP se poursuit avec la livraison de 424 moteurs au 1er trimestre 2019, contre 186 à la même période de 2018. Malgré l’ajustement à la baisse de la production du 737 MAX annoncé par Boeing début avril, CFM International maintient sa cadence de production de moteurs LEAP-1B à ce stade. Le motoriste franco-américain a confirmé qu’il procédera à des ajustements temporaires si nécessaire.

—♦—

/// La FAA convie 9 autorités internationales à la (re)certification du Boeing 737 MAX

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : Safran


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *