En hiver au sud, en été à l’est ! Voilà une description simplifiée du modèle économique de la compagnie québécoise loisirs Air Transat. Pendant les mois les plus froids, elle dessert principalement des destinations “soleils” en Amérique centrale et dans les Caraïbes et se focalise durant l’été sur la desserte de l’Europe et plus particulièrement de la France.

 

En raison de la proximité culturelle du Québec avec la France, Air Transat dessert en effet sept villes françaises, dont Bordeaux, Lyon et Nice durant l’été mais aussi des destinations de vacances prisées de sa clientèle canadienne comme Amsterdam, Athènes, Barcelone, Faro, Glasgow, Lamezia, Malaga, Prague, Rome et Venise. L’ensemble de ces lignes transatlantiques sont saisonnières à l’exception de Londres et Paris qui sont desservies toute l’année.

Exploitées jusqu’ici en Airbus A330 et A310, les lignes du transporteur connaissent un franc succès année après année, avec de forts taux de réservation dans les deux sens grâce à l’attrait important de la destination Canada pour la clientèle européenne et en particulier française.

/// Renouvellement de flotte et croissance de l’offre

Après une trentaine d’années de bons et loyaux services, la flotte vieillissante d’A310 Air Transat devait être remplacée et la compagnie a décidé de commander 15 exemplaires d’Airbus A321 LR, en location auprès de sociétés de leasing, et en exploite déjà deux dans sa flotte C-GOIE et C-GOIF.

 

Bordeaux, première destination du transporteur à avoir bénéficié de ce nouvel avion en Europe est rejoint depuis ce mardi 25 juin par Bâle/Mulhouse/Fribourg. L’avion plus petit que les A330 et A310 offre 12 sièges Premium Economy plus grands et plus confortables et 187 sièges Economy classiques en cuir de l’équipementier allemand Zim. L’A321neo LR permet à la compagnie d’envisager des dessertes prolongées en fin de saison, voire même l’annualisation à terme de certaines lignes grâce à ses performances exceptionnelles en terme de portée et une réduction de 30 % de la consommation de carburant qui permet d’augmenter la capacité de manière rentable.

 

L’exemple de la ligne saisonnière de Bâle illustre parfaitement les effets de ce changement puisque la compagnie proposera 63 % de capacité en plus alors que l’A310 (avec 250 sièges) offre 51 sièges de plus que l’A321neo LR et ses 199 sièges. Mais grâce à l’A321neo LR, Air Transat propose désormais cette saison deux vols par semaine entre Montréal et Bâle/Mulhouse/Fribourg : le mardi du 18 juin au 1er octobre et le samedi du 22 juin au 05 octobre 2019.

—♦—

/// Air Canada en négociations exclusives pour racheter Transat

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

En partenariat avec aerotelegraph.com /// visuels : Air Transat, aerotelegraph et AAF

 



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *