SGS Aeronautics, la division Aéronautique basée à Nantes du leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification a reçu l’agrément TCCA en juin dernier qui lui permet de déployer son offre de maintenance aéronautique de contrôle non destructif (MRO rating D1) au Canada, qui s’ajoute à l’agrément Part 145 reçu en 2017 pour officier en Europe et au Moyen-Orient. Ce nouvel agrément permet au groupe français d’étendre son implantation géographique et ouvre la voie à la réalisation de ses ambitions dans l’aéronautique, à savoir devenir le leader mondial du contrôle non destructif des moteurs dans les 12 prochains mois.

1er A350-900 Air France [F-HTYA / MSN331 / F-WZFN]

Basé en Suisse, le groupe SGS emploie 97 000 collaborateurs et exploite un réseau de plus de 2 600 bureaux et laboratoires à travers le monde. En France, SGS emploie 2 800 collaborateurs répartis dans plus de 120 bureaux et centres de contrôle, et 33 laboratoires répartis sur le territoire. Ces experts interviennent chez les constructeurs et équipementiers de Rang 1 et Rang 2 sur une multitude d’équipements, pour le contrôle de pièces métalliques ou composites. Plusieurs contrats ont d’ailleurs été signés durant le salon du Bourget, notamment avec des équipementiers de Boeing implantés au Maroc.

Depuis 2018, SGS  contrôle les plus grands motoristes sur les marchés EMEA et ne compte pas s’arrêter là. Rien que sur l’année 2019, le groupe aura contrôlé plus de 1 200 moteurs et devrait signer sur l’exercice une croissance de 100% de son activité en ayant doublé ses effectifs.

/// Une présence mondiale à moyen terme

Le groupe qui est déjà implanté dans 200 pays dans le monde envisage un déploiement rapide de son offre aéronautique dans les principaux aéroports internationaux comme à Londres, Paris, Madrid, Addis Abeba, Casablanca, Dubaï, New-York, Vancouver, Orlando, Rio … Un maillage stratégique qui permet plus de réactivité sur ce marché à forte valeur où chaque minute compte. Depuis ces grands hubs, les techniciens SGS Aeronautics seront en mesure d’intervenir presque partout dans le monde dans un délai maximum de 4 à 6h d’avion, limitant d’autant l’immobilisation des aéronefs avant leur retour en ligne.

 

L’implantation de l’entreprise en Amérique du Nord est en cours au Canada. Elle sera complétée par une présence en Amérique du Sud effective dès le second semestre 2020, une fois les accréditations nécessaires reçues. Pour l’année 2020 SGS cible aussi l’obtention des agréments asiatiques pour pouvoir opérer un déploiement dans la région dès 2021. Si le contrôle non destructif des moteurs est pour l’instant le coeur de l’activité de SGS Aeronautics, l’entreprise étudiera, une fois sa démarche de répartition géographique terminée, d’autres applications possibles de son savoir faire dans le domaine aéronautique comme relais de croissance pour les prochaines années.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuel : AAF et SGS Aeronautics

Offres incroyables code promo 24HOURS


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *