Dimanche 28 juin 2020, l’association « Les Ailes du Pays de Meaux » organise la 4e édition de Meaux Airshow sur l’aérodrome de Meaux-Esbly à l’occasion du 75e anniversaire du retour des pilotes du célèbre Normandie-Niémen au Bourget. Plus de 70 avions anciens et contemporains sont attendus pour assurer au sol et dans les airs le spectacle, avec en vedette et en l’honneur du « Neu-Neu » la plus grande patrouille de Yak jamais rassemblée en France.

Fête aérienne grand public de premier ordre, le Meaux Airshow propose sur un terrain en herbe de 102 ha des animations à caractère éducatif, ludique et familial autour du thème de l’aéronautique civile et militaire. Un spectacle au sol et en l’air qui devrait attirer quelques 40 000 spectateurs.

Meaux Airshow 2020

Le plateau en cours de préparation verrait réserver de jolies surprises avec la présence confirmée des Blériot XI, Nord 1101, Dassault Flamant MD 311, Fokker Dr.1, Nieuport 28, Douglas DC-3, Vultee BT-13, Yakovlev Yak 3, Polikarpov Po-2, Antonov An-2, Albatros L-39, North American OV-10 Bronco, North American T6, T28, Corsair mais aussi la plus grande patrouille de Yak jamais rassemblée en France, avec 14 Yak attendus sur le terrain dont 12 participeront à un vol en patrouille.

 

Du côté du Musée de la Grande Guerre, le samedi 27 juin à partir de 17h, une reconstitution de combats aériens entre les aviations allemande et française sera organisée. (entrée et parking gratuits).

/// L’amitié Franco-Russe à l’honneur

​En 1941 le pacte de non-agression germano-soviétique est rompu. Le général de Gaulle, en 1942, décide qu’une unité d’aviation de chasse « Normandie » sera présente sur le Front de l’Est. Ainsi, le 22 mars 1943 les français effectuent leur 1re campagne à bord des Yakovlev (Yak) fournis par le commandement soviétique, devenant des modèles pour les soviétiques.

 

Durant la Seconde Guerre mondiale, l’escadron de chasse « Normandie » a été engagé dans les combats aériens au-dessus des territoires russes et d’Europe de l’Est. Stationnés en Russie de 1943 à 1945, les aviateurs français y ont remporté 273 victoires aux côtés des forces armées russes et obtient pour ces faits d’arme, l’appellation unique de « régiment de chasse » . En juillet 1944, Staline leur donne le titre de « Régiment du Niémen », nom de la rivière Russe au-dessus de laquelle les combats aériens étaient menés, et se renomme finalement « Normandie-Niémen ». À l’issu de sa 3e campagne qui prend fin en mai 1945, totalise 273 victoires et 97 pilotes engagés.

De cette épopée militaire est née une fraternité d’armes dont l’intensité est demeurée intacte au fil des années. 75 ans après leur retour au Bourget, Meaux Airshow leur rendra hommage

/// Infos pratiques

  • Tarifs :
    Entrée piéton au meeting = GRATUIT
    Parking = 10€/voiture en prévente ; 15€/voiture le jour même
    Navettes gratuites (gare de Meaux, parking du champ de Foire > meeting)
  • Lieu : Aérodrome de Meaux-Esbly – 77450 Isles-lès-Villenoy

Il est recommandé d’arriver avant 12h pour éviter les problèmes de circulation !

—♦—

/// [VIDEO] 75 ans du régiment de chasse 2/30 « Normandie – Niémen »

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : AAF, V.Massé et Meaux Airshow



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *