Après avoir assuré un grand nombre de vols de rapatriement au cours de ces derniers jours, la compagnie aérienne low cost easyJet a pris la décision d’immobiliser la majorité de sa flotte à partir du mardi 24 mars.

Le transporteur britannique précise que ses vols de rapatriement devraient dans leur grande majorité, prendre fin d’ici au lundi 23 mars et demande à ses clients actuellement à l’étranger de réserver le plus rapidement possible et avant lundi prochain, un siège sur un vol de rapatriement, dont la liste est disponible via ce lien :www.easyjet.com/en/policy/coronavirus-rescue-flights

Ce nouveau programme correspondra au mieux à 10 % de la capacité habituelle d’easyJet à cette période de l’année et concerne principalement des liaisons depuis, vers et domestique au Royaume-Uni.

« Nous traversons une situation sans précédent pour l’industrie aérienne. Nous savons combien il est important pour les clients de rentrer chez eux; nous continuons donc à effectuer des vols de rapatriement tant que les règles de chaque pays le permettent. Réduire de manière significative notre programme de vols est la meilleure décision (…) L’immobilisation des avions permettra également de réduire nos coûts variables de manière significative, à un moment où ces économies sont cruciales » explique Johan Lundgren, Directeur Général d’easyJet.

Dans ce contexte, easyJet n’applique pas de frais de changement pour les clients qui souhaitent reporter leur vol à une date ultérieure. Ces derniers peuvent désormais modifier leurs voyages jusqu’au 28 février 2021. Les clients dont le vol est annulé seront contactés directement par easyJet et seront informés de leurs options.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// ENDvisuels : G.Carré



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *