Le constructeur français installé à La Rochelle, en région Nouvelle Aquitaine, vient de décrocher la certification EASA CS-23 de son biplace en composite équipé d’un glass-cockpit, destiné aux écoles de pilotage et aux pilotes privés.

Vue depuis le cockpit de l'Elixir Aircraft

Vue depuis le cockpit de l’Elixir Aircraft

Entièrement assemblé à La Rochelle, cet appareil biplace de conception composite de 4e génération possède une aile monobloc « OneShot » en fibre de carbone et devrait offrir aux opérateurs un coût d’opération autour de 80€ l’heure de vol contre 110 à 180€ pour des appareils 4 places de génération précédente.

Prévu avec deux motorisations Rotax 912iS ou 915iS l’Elixir Aircraft devrait afficher un niveau de consommation théorique en régime de croisière économique de 14L/h pour la version 912iS et disposer d’une autonomie de 7 heures ou 2 000 kilomètres de distance franchissable. Il est commercialisé à partir de 150 000 € pour la version Rotax 915iS de 140CV et disponible à partir de 200 000€ en version équipée d’un pilote automatique.

Elixir Aircraft

/// Quatre versions en préparation

Elixir Aircraft prévoit de décliner rapidement son biplace composite en 4 versions pour satisfaire un grand nombre d’usage de l’aviation générale de loisir et du travail aérien dont une version certifiée pour la navigation IFR.

Elixir Aircraft

Le constructeur qui compte depuis l’automne 2019 plus de 100 exemplaires en pré-commande, doit débuter dès cette année l’assemblage d’une douzaine d’appareils et ambitionne une montée en puissance progressive de ses activités pour atteindre les 100 avions produits en 2023.

—♦—

/// Elixir Aircraft passe la barre des 100 appareils en commande

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// ENDvisuels : Elixir Aircarft



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *