La crise sanitaire et la reprise poussive des vols loisirs vers l’Europe et le bassin méditerranéen a sans doute décidé Transavia à précipiter l’ouverture de routes transversales depuis son hub de Orly et sa base Nantaise.

La partie française de la compagnie low cost du Groupe Air France accélère son déploiement en région sur des lignes précédemment assurées par Air France et proposera dès le début du mois de novembre ses nouveaux vols « point-à-point » de et vers Biarritz, Marseille, Toulouse, Montpellier et Nice.

/// Nouvelles lignes domestiques de Transavia

A compter du 2 novembre 2020 , Transavia France exploitera ainsi cinq liaisons domestiques françaises au départ de ses bases de Paris-Orly et Nantes. Les vols sont assurés en Boeing 737-800NG équipés de 189 sièges.

– Paris-Orly <> Biarritz : 19 vols/semaine (du lundi au dimanche) à partir de 39 € TTC l’aller simple, en complément des vols Air France de/vers Paris-Charles de Gaulle

– Nantes <> Marseille : 10 vols/semaine (du lundi au dimanche) à partir de 29 € TTC l’aller simple

– Nantes <> Toulouse : 10 vols/semaine (du lundi au dimanche) à partir de 29 € TTC l’aller simple

– Nantes <> Montpellier : 5 vols/semaine (lundi, mardi, mercredi, vendredi et dimanche) à partir de 29 € TTC l’aller simple

– Nantes <> Nice : 4 vols/semaine (lundi, vendredi,samedi et dimanche) à partir de 29 € TTC l’aller simple

Retrouvez les horaires, tarifs, disponibilités et Bons plans Transavia sur le site internet de la compagnie ou comparez les billets d’avion avec nos partenaires.

Les clients ayant déjà réservé des billets sur les lignes précédemment assurées par Air France pour des voyages prévus à compter du 2 novembre 2020 seront informés de l’annulation de leur vol et reportés sur d’autres vols de la compagnie. Ils pourront, s’ils le souhaitent, demander le remboursement de leur billet.

/// Les vols « point-à-point », nouvel eldorado des low cost ?

L’option « point-à-point » pour Transavia a été évoquée à demi-mots courant avril par le PDG du groupe franco-néerlandais dès le mois de mai lors de son audition au Sénat.

« Nous avons beaucoup de travail sur le domestique et nous avons perdu tellement d’argent les années précédentes qu’il faut transformer l’activité. Nous pensons réduire l’activité là où la concurrence est trop forte (…) Pour les lignes transversales, différentes options sont à l’étude pour que l’activité soit rentable le plus rapidement possible » avait alors expliqué Benjamin Smith aux sénateurs français.

1er A350-900 Air France [F-HTYA / MSN331 / F-WZFN] © AAF - reproduction interdite

Une déclaration suivie quelques jours plus tard en assemblée générale, par l’annonce de sa volonté de réduire de 40% l’offre de vols domestiques sur le marché français, l’un des plus importants d’Europe mais sur lequel la Air France essuie années après années d’importantes pertes financières.

La réaction rapide prise par Transavia et Air France pour revoir le réseau depuis certaines bases est confortée par les bons résultats obtenus par certains de ses concurrents directs, comme Volotea qui a spécialement lancé de nouvelles routes domestiques transversales pour la saison estivale. Une stratégie gagnante menée au pied levé, qui a permis au transporteur de maintenir des niveaux d’activité et de remplissable plus qu’honorables sur le territoire français durant l’été.

Separateur fin article

/// Transavia ouvre Las Palmas Grande Canarie et la Laponie depuis Paris-Orly

visuels : G.Février et AAF

 /// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles
Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *