Mercredi 16 décembre 2020, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Johann-Dietrich Wörner, Directeur Général de l’ESA, ont signé le contrat pour la rénovation et la modernisation du Centre Spatial Guyanais (CSG) pour 2020-2024.  


Depuis 1975, les Etats européens membres de l’ESA contribuent au financement du CSG via des dotations alloués pour des périodes successives de cinq ans. Les Etats membres de l’ESA, dont la France, assurent ainsi un financement du maintien en condition opérationnelle de la base de Kourou à hauteur de ⅔, le dernier tiers étant directement injecté par la France sur son propre budget.

Ariane 5 sur le pas de tir à Kourou pour son 100e lancement

Ariane 5 sur le pas de tir à Kourou pour son 100e lancement

/// 759 millions d’euros pour 2020-2024

Le contrat pour 2020-2024 comprend 413 millions d’euros pour le maintien en condition opérationnelle de la base : fonctionnement, maintenance et traitement des obsolescences et de 93 millions d’euros pour la rénovation profonde et la modernisation dans le cadre du programme CSG Nouvelle Génération.

Le CNES injectera 206 millions d’euros supplémentaires pour le maintien en condition opérationnelle et 47 millions d’euros pour le programme de modernisation pour porter le financement total alloué au CSG à 759 millions d’euros dans lequel la part française représente 56%. 

Separateur fin article

/// OneWeb : lancement de Soyuz avec 36 satellites vendredi 18 décembre

visuels : ESA / CNES / Arianespace

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *