Le groupe d’électronique français spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre vient de livrer le système de gestion du trafic aérien et les radars de l’aviation civile de Tanzanie (Tanzania Civil Aviation Authority) dans le cadre d’un contrat signé en août 2017 pour moderniser et renforcer la sécurité du trafic aérien dans le pays d’Afrique de l’Est.

La mise en service du système TopSky, la solution de surveillance et de gestion du trafic aérien de Thales, a ainsi permis de moderniser six sites aéroportuaires et d’assurer la couverture par le contrôle aérien (ATM) de l’ensemble du territoire tanzanien.

Le programme de modernisation prévoyait l’installation de radars de surveillance ATC et de la solution TopSky ATC sur six aéroports répartis dans le pays : Songwe, Dar es Salam, Kilimanjaro, Mwanza, Zanzibar et Arusha. L’aéroport international Julius-Nyerere de Dar es Salam a été équipé d’un simulateur ATC pour former les ingénieurs et les contrôleurs aériens de la TCAA.

Radar Tanzanie

En complétant les capteurs déjà en place, l’association d’un radar primaire STAR NG Thales couplé avec un radar secondaire RSM970S Mode S, et du système TopSky ATC a permis d’obtenir une vue d’ensemble très précise du trafic aérien pour automatiser les centres de contrôle en route, d’approche et d’aérodrome.

« Nous avons atteint notre objectif de surveillance de l’espace aérien tanzanien pour une sécurité renforcée et des centres de contrôle plus efficaces. Le système d’automatisation associé a amélioré la collecte des redevances depuis la base de données des mouvements aériens. Avec ce projet concluant, la TCAA répond aux normes de l’ICAO au plus haut niveau. » Hamza Johari, Directeur général, Tanzania Civil Aviation Authority.

Le radar secondaire RSM 970S Mode S télécharge les paramètres des aéronefs, avertit le contrôleur de l’évolution de l’appareil (vitesse, cap…) et des distances (par exemple l’altitude sélectionnée par le pilote) et produit les avis de résolution ACAS. Le contrôleur dispose des informations nécessaires en temps réel pour prendre les bonnes décisions au bon moment.

Les contrôleurs du trafic aérien en Tanzanie suivent désormais la situation et la progression de chaque vol depuis un écran tactile actualisé en temps réel, en utilisant la fonction EFS (Electronic Flight Strip) qui remplace les strips en papier et peuvent ainsi prendre des décisions collaboratives sur la base de données partagées. Un atout pour réagir rapidement aux fluctuations du volume de trafic ou aux conditions météorologiques.

 

La solution TopSky ATC de Thales surveille et contrôle aujourd’hui plus de 80 % de l’espace aérien africain, dont 5 des 6 espaces aériens supérieurs au sein de la Communauté d’Afrique de l’Est. Plus de 80 radars ATC sont opérationnels en Afrique sur les 900 radars de surveillance recensés dans le monde.

Separateur fin article

visuels : ACTU AERO et Thales

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *