La compagnie américaine Delta Air Lines a pris livraison de son premier A350-900 jeudi 12 juillet 2017. La cérémonie officielle de livraison se déroulera demain samedi 15 juillet à Toulouse et fera de Delta Air Lines la première compagnie d’Amérique du Nord à opérer l’A350.

L’appareil msn 115 immatriculé N501DN a effectué son premier vol le 24 mai dernier et peut accueillir jusqu’à 306 passagers à bord de sa cabine répartis de la manière suivante : 32 passagers en classe Affaires Delta One, 48 en classe Eco Premium et 226 en Economie. L’appareil doit malgré tout encore être équipé de systèmes de liaison satellitaire pour proposer entre autre une connexion wifi à bord et ne quittera Toulouse que le 4 Août pour rejoindre le hub de la compagnie à Atlanta.

L’appareil commencera son service sur des marchés clés entre les USA et l’Asie au départ de Détroit, à commencer par la liaison vers Tokyo le 30 octobre, puis dès le 18 novembre vers Séoul et vers Pékin à partir du 17 janvier 2018.

/// Accélération du renouvellement de la flotte

Quatre A350-900 identiques sont attendus pour rejoindre la flotte long-courrier de la compagnie Nord américaine d’ici la fin de l’année 2017. La compagnie a passé commande de 25 exemplaires d’A350-900 pour assurer le renouvellement de sa flotte.

Delta Air Lines détient en effet l’une des plus grandes flottes d’avions au monde. Elle exploite actuellement une flotte de 820 avions et doit procéder au renouvellement d’une très grande partie de celle-ci, à commencer par ses fidèles Boeing 747-400 dont le retrait est programmé pour la fin de l’année 2017.

La flotte court et moyen-courrier est aussi particulièrement concernée puisqu’elle doit à terme remplacer 181 avions McDonnell Douglas MD-80/90 et 91 Boeing 717 dont la moyenne d’âge flirt avec les 30 ans. Cliente de longue date du constructeur européen, la compagnie américaine a non seulement commandé un total de 112 A321 auprès d’Airbus mais aussi passé la plus importante commande d’appareils CSeries de Bombardier avec 125 exemplaires de CS100, dont 50 options qui pourraient être pour certain convertis en avions CS300.

AAF /// END

/// LIVE ACTU Bourget 2017

Voir plus d'articles

///

visuels : Clément Alloing

Laisser un commentaire