Bientôt deux semaines après l’accident, l’A380 F-HPJE est toujours sur le tarmac canadien de Goose Bay mais les conditions de convoyage de l’avion vers un autre site en Europe sont en cours d’étude, afin qu’il puisse y être réparé et remis en service commercial par Air France.

moteurs GP7200

Afin de préserver l’intégrité du moteur en amont des actes d’enquêtes, il a été décidé de procéder au dépôt du moteur ayant subi l’avarie sur la base aérienne de Goose Bay, précise le BEA dans un communiqué. L’opération de dépose du moteur n°4 GP7200 de Engine Alliance sera assurée par des équipes d’Air France et d’Airbus pour être acheminé vers Cardiff dans les locaux de General Electric où les équipes du BEA poursuivrons leurs analyses. Pour un rappariement prochain de l’appareil Air France vers sa base, l’un des moteurs récemment mis en retraite de l’Airbus A380-861 cn 004 F-WWDD d’Airbus Industrie [l’un des quatre A380 d’essais du constructeur] sera utilisé. L’appareil a rejoint en février 2017 la collection du musée de l’Air et de l’Espace de Paris-Le Bourget dans cadre de la sauvegarde du patrimoine aéronautique français et européen.

La date du convoyage de l’A380 Air France n’est pas encore confirmée mais la réalisation de ces opérations s’étalera sur plusieurs semaines étant donné leur étendu et la complexité logistique. Parallèlement la recherche et la récupération d’éléments détachés du moteur endommagé va se poursuivre au Groenland.

/// La FAA demande l’inspection des moteurs GP7200

Suite à l’accident survenu le 30 septembre dernier en vol de croisière au-dessus du Groenland sur l’Airbus A380 immatriculé F-HPJE exploité par Air France, la FAA, l’Aviation civile américaine a exigé vendredi 13 octobre une « inspection visuelle » de l’ensemble des moteurs GP7200 en service. Ce réacteur, spécialement conçu pour l’Airbus A380 par Engine Alliance coentreprise de General Electric et Pratt & Whitney, équipe prés de 60% de la flotte d’A380 dans le monde.  L’inspection réclamée par la FAA concernerait donc au total environ 480 moteurs.

/// Les débris du moteur de l’A380 Air France retrouvés au Groenland

AAF /// END

/// LIVE ACTU

Charger plus d'articles

///

visuels : BEA – youtube et C.Alloing


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *