L’Aéroport de La Réunion Roland Garros a accueilli 2 293 042 passagers en 2017 en établissant au passage un nouveau record de trafic sur la plate-forme dont la progression globale du trafic s’établit à 8,8% sur l’année. Les passagers locaux ont augmenté de 7,8% sous l’influence de l’axe métropole-Réunion qui contribue pour plus de la moitié de cette hausse alors que celui des passagers en transit a plus que doublé par rapport à 2016.

/// Les résultats de décembre

En décembre 2017, l’Aéroport Roland Garros aussi battu son record mensuel avec 230 356 passagers, +2,5% par rapport à décembre 2016 et pic de trafic quotidien atteint le 21 décembre, avec 9 788 passagers enregistrés. L’activité sur l’axe métropole-Réunion a poursuivi sa forte progression (+7,7%), tout comme entre Saint-Denis et les aéroports malgaches (+5,3%). Des hausses de trafic ont également été observées sur les lignes Réunion-Mayotte (+4,3%) et Réunion-Johannesbourg (+3,2%). Le nombre de passagers s’inscrit en revanche en recul sur Maurice (–9,8%), les Seychelles (–10,3%), Bangkok (–2,3%), Chennai (–19,8%) et Moroni (Comores, –18,3%). Sur le mois, l’activité du fret est en net recul (–15,5%), en lien avec la baisse des exportations (–33,8%) malgré une hausse des tonnages débarqués de 9,6%.

/// Trafic record en 2017

La plateforme observe une hausse de l’activité de transit depuis le début de l‘année générée par les lignes de Corsair entre Paris et Maurice et d’Air Madagascar entre Tananarive et Guangzhou. Au cours de l’année écoulée elle a enregistré 87 000 passagers supplémentaires entre les aéroports métropolitains et l’aéroport Roland Garros et près de 1,3 million de personnes ont voyagé sur cet axe (+7,2%), qui a connu une forte hausse de sa fréquentation à partir du mois de juin quand la low-cost French Blue, cinquième transporteur entre Paris et Saint-Denis, a démarré ses opérations. Plusieurs destinations régionales concourent également à ce record d’activité : Madagascar avec plus de 22 500 passagers supplémentaires, soit + 17,2% par rapport à 2016, Maurice avec 21 000 passagers supplémentaires (+4,2%) et l’Afrique du Sud avec plus de 9 000 passagers supplémentaires, soit une hausse de + 44,3%.

Parmi les plus fortes progressions enregistrées, celle des lignes d’Air Austral vers Bangkok, 16 000 passagers supplémentaires soit +65,4% et vers Chennai avec 4 500 passagers supplémentaires, soit +67,8% grâce à l’ajout de capacités supplémentaires à partir de la fin 2016. Ouverte en février 2017, la ligne Saint-Denis–Guangzhou en Chine a pour sa part attiré quelque 8 339 passagers. La progression de l’activité est plus modeste sur les Seychelles avec +3,8% alors que la fréquentation des lignes Réunion-Mayotte et Réunion-Comores s’inscrit à la baisse, respectivement de –0,5% et –39,3%.

Dans le domaine du fret, 26 531 tonnes de marchandises ont été traitées par l’Aéroport Roland Garros en 2017, chiffre en recul de 2,4% par rapport à l’année précédente. Si les tonnages débarqués ont progressé de 5,3%, les exportations aériennes ont reculé de 17,3%. Une baisse attribuable en partie à une faible production fruitière de novembre-décembre à l’inverse de 2016.

/// visuels : Aéroport de la Réunion – JB.Rouer et G.février

AAF /// END

/// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *