Airbus a été sélectionné par l’Agence spatiale européenne pour assurer la maîtrise d’œuvre du développement du système d’augmentation par satellite (SBAS) européen de nouvelle génération, Conçu pour fournir des services d’intégrité de l’information (« Safety of Life ») de pointe au secteur de l’aviation, ainsi que de nouveaux services aux utilisateurs terrestres et maritimes, EGNOS V3 sera le premier système d’augmentation spatial (SBAS) utilisant à la fois le GPS et Galileo.

EGNOS V3 fournira des services opérationnels d’intégrité de l’information améliorés à travers l’Europe, augmentant ainsi la précision et la disponibilité des services de positionnement des systèmes mondiaux de navigation par satellite (Galileo et GPS). Il informera en temps réel ses utilisateurs quant à l’intégrité du système par le biais d’alertes en cas de dégradation du signal, renforçant ainsi pour longtemps le statut d’EGNOS comme système GNSS de pointe.

La nouvelle version d’EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service) proposera ainsi des services d’intégrité de l’information (SoL) plus performants et informera en temps réel ses utilisateurs quant à l’intégrité du système par le biais d’alertes en cas de dégradation du signal. EGNOS fonctionne à partir d’un réseau d’une cinquantaine de stations sol déployées à travers l’Europe, l’Afrique et l’Amérique du Nord, de deux centres de contrôle principaux situés près de Rome et de Madrid, et d’un Centre de support opérationnel basé à Toulouse. Airbus dirigera un consortium composé de partenaires venus de France, d’Allemagne, d’Espagne et de Suisse. Une centaine de personnes et une vingtaine de sous-traitants travailleront à développer le système EGNOS V3 pendant les six ans et demi du contrat. La version à fréquence simple remplacera la version opérationnelle actuelle dès 2023 avant que ne soit livrée 18 mois plus tard la version finale à fréquence double sera.

Il sera le premier SBAS opérationnel à appliquer la norme internationale sur double fréquence et multi constellation, avec à la fois le GPS et Galileo et remplacera EGNOS V2, en service depuis 2011, en garantissant la continuité totale des services pendant la prochaine décennie.

/// visuels : ESA et AAF

AAF /// END

/// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *