La compagnie charter portugaise basée à Lisbonne spécialiste de la location d’appareils avec équipage a annoncé l’arrivée dans sa flotte de deux A380 d’occasion dès le mois de juin prochain. De plus, Hi Fly accueillera aussi prochainement son premier exemplaire d’Airbus A330-900neo, le tout nouvel avion du constructeur européen toujours en cours de certification.

Vue 3D des futurs A380 Hi Fly

Hi Fly s’apprête à devenir le premier opérateur d’A380 d’occasion en recevant bientôt deux exemplaires du super-jumbo précédemment exploités par Singapore Airlines MSN003 & MSN005, actuellement dans les installations de Tarmac Aerosave à Tarbes, en France, pour finaliser l’installation des cabines.

/// Configuration cabine de 399 à 868 passagers

Les deux avions à double pont seront propulsés par des moteurs Rolls Royce Trent 900 et pourront accueillir 471 passagers répartis entre trois classes : le pont principal sera entièrement réservé à la classe Économique avec un total de 399 sièges tandis que le pont supérieur disposera de 60 sièges Affaires et 12 Première classe. Dans une version densifié, l’avion pourra transporter jusqu’à 868 passagers une fois les deux ponts configurés en classe Éco. Cette configuration de 868 sièges serait une première pour l’A380, car aucune compagnie aérienne n’a encore exploité l’avion dans sa version densifié.

Les A380 Hi Fly seront équipés de technologies de pointe et cabines luxueuses. Chaque siège disposera de son propre système IFE Panasonic CX2 offrant aux passagers de grandes options de divertissement en vol et une expérience utilisateur optimisée.

Arrivé à Tarbes en décembre dernier pour y être stocké, l’A380 [9V-SKB – MSN003] est le 3ème exemplaire de super-jumbo construit par Airbus et n’a que 10 ans comme son camarade MSN005. Les deux avions sont arrivés à Tarbes, déjà repeint en blanc pour le retrait de leurs cabines en attendant le nom d’un futur repreneur. Dès la fin de l’été 2017, le PDG d’Hi Fly s’était montré intéressé pour reprendre deux exemplaires d’A380 pour la saison 2018. Finalement les amoureux de l’A380 se réjouiront de cette excellente nouvelle pour le programme et voit les premiers exemplaires sauvés du démantèlement. Avec une configuration densifiée, les deux exemplaires d’A380 devraient rapidement pouvoir intéresser les compagnies du monde entier pour opérer ponctuellement sur des lignes nécessitant un besoin capacitaire supplémentaire, remplacer des avions en panne ou encore en cas de grève.

Les A380 d’occasion, encore rares sur le marché, pourraient devenir une denrée très prisée par des opérateurs de niches et les jeunes compagnies en développement. Rappelons qu’Emirates, le principal opérateur d’A380, en exploite 101 exemplaires et dispose encore de 41 A380 dans le carnet de commande Airbus. Ce dernier pourrait lui aussi être amené dans les années à venir à retirer les avions les plus anciens de sa flotte et venir gonfler le marché de l’occasion.

/// Des A330neo dès le mois de juin

Hi Fly a confirmé qu’elle accueillera prochainement dans sa flotte le tout nouvel Airbus A330-900neo. La compagnie a commandé dix appareils pour renouveler l’ensemble de sa flotte A330 dans les années à venir.

Le premier A330-900neo attendu en juin 2019, pourra accueillir jusqu’à 365 passagers dans une configuration à trois classes avec des sièges-lits plats en classe affaires, une classe économie Premium et une classe économie standard. À la demande du client, la configuration peut être modifiée rapidement en une version classe économique complète pouvant accueillir 415 passagers. Tous les sièges disposeront d’un système de divertissement individuel de dernière génération.

/// A lire sur le même sujet

/// Singapore Airlines, Emirates : le bal des A380 commence

visuels : Tarmac Aerosave – Hi Fly – R.Khanna-Prade et F.Péraudeau

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

Laisser un commentaire