Arianespace a annoncé aujourd’hui avoir été sélectionnée par Spaceflight, pour le lancement de ses petits satellites dans le cadre du vol de démonstration du Service de lancement de petits satellites SSMS (Small Spacecraft Mission Service) à bord d’un lanceur Vega début 2019.

Basée à Seattle, aux Etats-Unis, Spaceflight est un fournisseur de premier plan de services de lancement et de gestion de mission, offrant un accès rentable à l’espace. L’accord majeur signé entre les deux parties pour le lancement de plusieurs petits satellites prévoit qu’un premier lot de satellites soit lancé début 2019. Le contrat total couvre le lancement d’un microsatellite ainsi que d’un grand nombre de CubeSats, dont la mise en orbite s’effectuera dans le cadre du vol de démonstration du service SSMS puis d’un autre vol SSMS de Vega, environ un an plus tard.

Ce vol de démonstration constituera la première mission du Service de lancement de petits satellites (SSMS), un dispenseur modulaire en fibre de carbone, développé dans le cadre d’un programme lancé par l’ESA en 2016 auquel contribue également la Commission européenne.

visuels : ESA / CNESS / Arianespace

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

Laisser un commentaire