Le constructeur européen a enregistré un total de 68 avions de ligne de la famille A320 et A330 au cours du mois d’avril en livrant 51 appareils commerciaux. Au cours du mois, la famille A320neo a atteint la barre des 100 opérateurs dans le monde. Avec les nouvelles commandes et les annulations d’avril, les commandes nettes enregistrées par Airbus au cours des quatre premiers mois de l’année 2018 totalisent 86 appareils.

Le groupe SAS, client d’Airbus depuis 1980, a signé une commande ferme portant sur 35 A320neo et louera par ailleurs 15 A320neo supplémentaires auprès de sociétés de leasing. Avec ce nouvel engagement SAS devrait devenir à terme un opérateur 100 % Airbus avec une flotte exclusivement composée d’appareils de la famille A320 pour ses opérations européennes et le service domestique en Scandinavie. Scandinavian Airlines System a aussi passé commande d’un A330 supplémentaire dont la livraison est attendue au deuxième trimestre 2019. Les ventes d’avril comprennent également une commande pour un client non divulgué de 22 A319neo et cinq A319ceo mais aussi trois A320ceo pour un autre client anonyme également. Enfin, la compagnie Drukair, du Royaume du Bhoutan, a commandé un A320neo et le transporteur américain à bas prix Allegiant a signé pour un A320ceo.

A321neo Primera Air au décollage d'Hambourg

En avril, Airbus a réalisé 36 livraisons d’avions de la famille A320 dont 17 dans la configuration « neo », quatre gros porteurs A330-200 / A330-300, huit A350-900 et trois A380. Parmi les 34 clients concernés par ces livraisons, TAP Air Portugal et British Airways ont reçu leurs premiers exemplaires d’A320neo et Primera Air un premier exemplaire d’A321neo.

/// Neufs ans de production dans le carnet de commande

Fin avril 2018, Airbus comptait encore dans son carnet de commandes 7 179 avions restant à livrer, soit environ neuf années de production au rythme actuel des livraisons. Ce volume se répartit en 6 109 appareils de la famille A320, 300 gros-porteurs de type A330, dont 86 dans la version « ceo » et 214 « neo » mais aussi quelques 665 A350 XWB et encore 105 exemplaires d’A380.

Airbus a confirmé son objectif de livrer environ 800 avions commerciaux cette année malgré les difficultés rencontrées avec les motoristes, qui ralentissent les livraisons sur le segment des monocouloirs. Par ailleurs, Airbus a réalisé une nouvelle évaluation du programme A330 qui le pousse à réduire les livraisons à environ 50 avions dès 2019 faute de nouvelle commande alors que le programme A350 devrait atteindre la cible des 10 livraisons mensuelles d’ici la fin de l’année.

Visuels : R.Khanna-Prade et AirbusAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

Exprimez-vous en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.