La compagnie aérienne de Corée du Sud, membre de l’alliance Skyteam est devenue le plus grand transporteur transpacifique et grâce à la joint-venture avec Delta forme désormais la plus grande alliance transpacifique. Le rapport annuel de Air Transport World (ATW) publié ce mois-ci, distingue la distingue pour sa performance.

 

En 2017, Korean Air a dégagé un bénéfice net de 850 millions de dollars l’an dernier, soit une amélioration de 1,4 milliard de dollars par rapport à 2016. ATW a d’ailleurs également classé Korean Air parmi les 20 premières compagnies en termes de revenu d’exploitation réalisé et parmi les 25 premières en termes de marge opérationnelle réalisée et revenu par passager au kilomètre.

Cette hausse de rentabilité est lié à plusieurs facteurs dont la mise en place de stratégies marketing plus diversifiées et le focus sur la croissance qualitative plutôt que quantitative. Korean Air a aussi concentré ses efforts sur la flexibilité et le contrôle de la capacité, facilité par l’introduction de nouveaux avion comme le Boeing 787.

 

/// Destination Séoul et l’Asie depuis la France et le Canada

Korean Air propose un vol quotidien en A380, le fleuron de sa flotte long-courrier, entre la Paris – CDG et son hub de Séoul-Incheon, en Corée. La configuration exclusive peu densifié de l’A380 Korean Air avec seulement 407 sièges répartis en trois classes, dispose d’espaces détentes particulièrement adapté à la clientèle affaire.

Rappelons également que Korean Air dessert toute l’année Vancouver au Canada et opérera pendant l’été 1 vol quotidien en Boeing 789-9 entre Toronto et Séoul-Incheon, au lieu de 5 fréquences hebdomadaires le reste de l’année.

/// Korean Air, l’A380 dans la peau

visuels : R.Khanna-PradeG.Février et Korean Air

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *